Tricher au poker en live avec la technique bien connue de la collusion

Pour les tricheurs vicieux, chaque gestuel pourrait correspondre à une main définie, et c’est à partir de ce moment que le complice qui a la main inférieure, va jouer de façon à relancer moyennement à tous les coups pour que les autres joueurs servant de "pigeon" suivent.
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

Jouer au poker en live, ok, mais attention à la triche

Dans les jeux d’argent comme le poker, il est parfois plus facile de devenir un grand tricheur que devenir un grand joueur. Et ce sont uniquement les tricheurs qui souillent l’esprit ludique du jeu. Qu’importe le jeu en question, ce qui est sûr, c’est que dès qu’il y a question d’argent, les tricheurs sont toujours présents pour essayer de plumer les joueurs honnêtes.

On se rappellera sûrement du temps des goudrons et des plumes du far-West, ces temps sont certainement révolus, n’empêche que les tricheurs continuent de sévir dans les salles de poker terrestres ainsi qu'en ligne.

L’important est de ne pas servir de pigeon à ces filous sans foi ni loi. Il est donc nécessaire de divulguer les techniques qu’ils utilisent, du moins, celles qui ont été déchiffrées pour permettre aux vrais joueurs d’éviter les pièges des tricheurs professionnels de poker qui écument les casinos.

Les tricheurs ont existé, existent et existeront toujours, c’est un fait et rien ne pourra le changer. De même les techniques de triches ne feront qu’évoluer et même les anciens trucs du temps des saloons, peuvent encore être utilisées...mais d’une façon plus moderne, plus subtile.

Certains tricheurs utilisent des techniques dignes d’un David Copperfield en faisant pratiquement des tours d’illusionnisme. Ces illusionnistes de seconde zone n’auront pas à cet effet besoin de connaître les techniques avancées du poker car pour eux, les valeurs de leurs mains comptent peu puisqu’ils vont les « changer ».

Les tricheurs plus futés eux, ils utilisent des techniques qui nécessitent une connaissance accrue du poker. Parmi ces techniques très appréciées par les tricheurs de notre ère figure, la technique de la collusion, qui une fois bien rodée, ne laisse transparaître aucune manigance de leur part.

Comment fonctionne la technique de tricherie de la collusion au poker en live ?

Tout d’abord, cette technique se pratique au moins à deux. Prenant chacun sa place sur une même table de façon à ce que chacun puisse clairement voir les moindres faits et gestes de l’autre complice.

Le stratagème constitue par la suite à se faire des signes pré-établies pour se communiquer les mains de chacun. Pour les tricheurs les plus véreux (ou ingénieux !), chaque gestuel pourrait correspondre à une main définie, et c’est à partir de ce moment que le complice qui a la main inférieure, va jouer de façon à relancer moyennement à tous les coups pour que les autres joueurs servant de "pigeon" suivent.

Celui qui aura la bonne main va par la suite serrer son jeu pour pousser les autres à se coucher. Ainsi, à moins d’avoir vraiment une bonne main, les joueurs victimes de ce genre de complot risqueraient fort de dépenser leurs jetons bien avant même l’ouverture du flop.

Le grand problème avec ce genre de triche est la nécessité d’avoir une concentration complète car il est vraiment difficile de détecter ces tricheurs, qui ne donnent pas du tout l’impression qu’ils sont de mèches. La plupart du temps, cette technique de triche n’est efficace que si les deux protagonistes se connaissent parfaitement bien, et qu’ils aient au préalable mis au point leurs signaux.

Mais en plus, comme les compteurs de cartes au blackjack, ces tricheurs doivent vraiment être de bons joueurs, car même en jouant à deux, les autres joueurs peuvent avoir de très bonnes mains et de bonne disponibilité financière pour pouvoir suivre chaque relance effectuée par l’un ou l’autre des complices.

La concentration est certes de mise dès le premier instant où on prend place sur une table, être un bon joueur demande à étudier les faits et gestes de chaque joueur (les tells), mais faire le lien entre les actions de deux joueurs est assez délicat, surtout si ces deux joueurs font semblant de se lancer des vannes...

On pourrait même quitter la table après s’être fait plumer en ne se rendant même pas compte qu’on a été victime d’une tricherie. Mais comme cette technique de la collusion au poker est maintenant détectée par les personnes en charge de surveiller les joueurs et les croupiers dans les casinos, ceux qui l’utilisent s’attaquent désormais beaucoup plus aux tables privées.

La surveillance est une priorité pour chaque maison de jeu, même les machines à sous ont leurs « anges gardiens » pour veiller à ce que les joueurs n’y trichent pas. Aussi, pour des jeux comme le poker où les protagonistes sont tous des êtres humains, il est tout à fait judicieux de faire surveiller aussi bien les joueurs que les croupiers qui peuvent être des pions dans les complots de tricherie.

Mis à part ces moyens humains dont disposent les casinos, toute une armada technique est mise en exergue pour assurer la surveillance des tables. Tout joueur ou croupier suspect se verra être surveiller à partir des caméras et des moniteurs de surveillance, et au cas où les soupçons se fondent, l’expulsion se ferra incessamment.

Par contre, si les tricheurs ne se font pas attraper sur le fait, les vidéos de surveillance seront passés et repassés pour éventuellement déceler des fraudes, les tricheurs vont alors être « fichés » et ne pourront plus avoir accès aux casinos.

Agissant un peu comme les centres de police, les casinos vont s’échanger ces vidéos et la liste des tricheurs (Richard Marcus est un bel exemple) va faire le tour des maisons de jeu.

C’est ce qui est plaisant avec les salles de jeux et les casinos, car même si la concurrence est rude et qu’ils se font des coups bas, aucun d’eux ne lésinent sur les moyens pour traquer ces tricheurs qui une fois attrapés, ne risqueraient plus de s’attaquer à d’autres salles. La coopération entre opérateurs en ce sens est ainsi bien établie, fort heureusement.

L’appât du gain est assez souvent ce qui trahit les tricheurs, car comme la triche devient une manie, des fois, ils deviennent moins vigilants en ne voulant jamais s’arrêter. Ce qui fait qu’une fois « fichés », ces joueurs ont cherché d’autres moyens pour réaliser leurs méfaits. Et pour ce faire une grande porte s’est ouverte pour eux avec l’évolution des salles de poker en ligne.

Les surveillances sont de plus en plus difficiles avec l’évolution des salles en ligne qui permettent de jouer dans l’anonymat. De plus, les tricheurs n’auront plus à mettre en place des techniques de communication gestuelles, car même le téléphone pourrait être utilisé.

Au pire, ils peuvent se mettre dans un même endroit avec des ordinateurs différents utilisant des IP différents. Les opérateurs pourront se mettre à l’abri avec leurs systèmes informatiques très pointus, mais un tricheur professionnel donc déterminé peut les détourner.

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.