Fil d'actualités, informez-vous !
Accueil » Guide Poker » Comment choisir une table au poker ?

Comment choisir une table au poker ?

Comment choisir une table au poker ?

L’excitation de jouer au poker en ligne le plus rapidement possible afin de combler notre envie, nous rend aveugle quant au choix de la table.

Et pourtant, certains paramètres sont à connaître…

Stratégies pour choisir la bonne table de poker en ligne

Comment choisir une table au poker ?Les casinos ou cercles de jeux comme le club de l’Aviation Club de France, le cercle Gaillon, le Concorde ou le cercle Haussmann et Wagram ne nous permettent pas toujours de choisir la table sur laquelle on désire jouer.

Mise à jour 2018 : désormais, ce sont des clubs de jeux et les cercles de jeux cités ci-dessus sont fermés pour blanchiment d’argent.

Ils nous mettent sur liste d’attente et nous envoie sur une table dès qu’une place s’y libère. Heureusement, pour les sites de poker en ligne, c’est différent et c’est un avantage stratégique indéniable.

L’erreur du débutant consiste à repérer une table et s’y asseoir de suite. Or, en choisissant une bonne table, on peut augmenter notre gain horaire et limiter nos pertes.

Et cela seulement en quelques minutes…

Mais comment savoir si la table que l’on observe est une “bonne” ou une “mauvaise” table ? Quels sont les indices ?

Il y a en réalité deux sources d’informations à notre disposition : le lobby, qui nous donne des informations statistiques et objectives, et le jeu à la table, qui nous donne des informations appréciatives et subjectives.

  • Première chose à analyser : le lobby

    Ce dernier nous indique plusieurs données bien utiles. Parmi elles, le nombre de joueurs. C’est la première info à regarder. Plus le nombre est petit et plus il faudra jouer large. En effet, la probabilité que les joueurs touchent une grosse paire est moindre du fait du nombre plus élevé de participants.

    De plus, on sera dans des positions favorables plus souvent et il nous faudra relancer plus fréquemment. Si l’on préfère un style de jeu plus “serré”, il est conseillé de piocher parmi les tables de 10 joueurs. Les tables moins remplies demandent plus de stratégies, plus de compétences afin de minimiser au maximum le facteur chance.

  • Deuxième indicateur : le pot moyen

    C’est une information souvent négligée mais pourtant bien utile. Elle reflète l’action à la table. Plus le pot sera grand, plus les joueurs joueront de manière agressive.

    A l’inverse, si le pot est petit, les joueurs jouent plutôt un poker serré. C’est là qu’interviendront nos bluffs et coups de poker, qui passeront plus facilement. Quand le pot est grand, nos chances d’être relancés ou suivi sont aussi très grandes.

    En No Limit Texas Hold’em (ou holdem no limit), la moyenne est de 10 fois la grosse blind. En dessous de 4 big blind, le jeu est extrêmement serré et au dessus de 20 fois la mise, il y a de fortes chances que les joueurs soient mauvais et jouent au dessus de leurs moyens. Ils vont certainement trop loin dans leurs coups.

  • Troisième indicateur : le nombre de joueurs par flop

    Il révèle la force des mains de départ jouées par les adversaires à la table. Plus il y a de joueurs et plus le panel de mains moyennes est élevée. La stratégie optimale consiste à relancer si l’on a une bonne main car nous serons certainement favori au flop.

  • Dernier indicateur statistique : le nombre de mains jouées par heure

    Il n’est pas une conséquence du jeu à la table de poker mais reste néanmoins important pour notre gain horaire. Plus il sera grand et mieux ce sera.

Après les informations statistiques arrivent les informations appréciatives :

Ce sont des données subjectives que l’on récupère en observant les tables. Cela consiste à repérer les bons joueurs de poker et les éviter !

En effet, jouer contre quelqu’un d’expérimenté est synonyme de difficulté. Une bonne psychologie au poker est impérative.

Il ne faut jamais oublier que si l’on gagne, c’est parce que nos adversaires sont moins forts…

Il est conseillé de ne pas affronter plus de 2 bons joueurs dans une partie à 10 et plus d’un bon joueur dans une partie à 6.

N’oubliez pas qu’un joueur ayant un bon niveau est facilement identifiable. Il a un gros tapis et possède une bankroll avec laquelle il peut jouer confortablement.

Le buy-in maximal peut être un repère également. Le montant total de ses jetons moins la cave maximale nous indique le montant de ses gains à la table.

De plus, un bon joueur de poker est difficile à lire, à décrypter. Nous devrions avoir du mal à définir son style. Il saura adapter son jeu aux différentes situations et adversaires.

Ses capacités d’analyses, d’interprétation seront mises en avant et il se démarquera des autres joueurs. Il ne faudrait pas se brûler les ailes alors…attention !

Autre indice à apprécier pour choisir stratégiquement une bonne table au poker en ligne :

Le placement des joueurs… Vu qu’au poker en ligne, nous avons la possibilité de choisir notre table, autant choisir la bonne !

Le mieux est de se placer à gauche d’un joueur agressif, pour parer ses coups de bluff et le modérer, ou encore de se placer à droite de joueurs passifs pour les bluffer à notre tour ou avoir l’avantage de la position sur eux.

La position à une table de poker est une stratégie à ne pas négliger…

Autre indice, repérer la source, les adversaires cibles :

C’est-à-dire trouver un mauvais joueur dont on pourra profiter. C’est le cas des joueurs très agressifs qui relancent sans arrêt ou des joueurs souvent en tilt qui n’ont pas supporté un “bad beat” par exemple.

Ce type de joueurs de poker est une occasion à saisir d’urgence. Stressé, il s’énervera contre les joueurs et jouera d’une manière différente, en général de la mauvaise manière.

C’est le moment où l’on devra être présent afin d’en profiter et d’en tirer avantage.

Le bonheur des uns fait le malheur des autres comme l’on dit…et cela est tout à fait adéquat au poker.

On voit à travers toutes ces recommandations, que choisir une table de poker est une stratégie capitale et pourtant, trop souvent négligée.

Cependant cette analyse est trop souvent mise à l’écart par les joueurs, dont la seule obsession est de pouvoir jouer.

Au poker, et plus particulièrement en ligne, on commence à jouer dans sa tête avant même de s’asseoir à une table…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !