L'effet de primauté appliqué au poker par John Wray

Le Primacy Effect, est une déviation cognitive, une tendance psychologique de soi-même à tirer des conclusions erronées.
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

L'impact de la première impression au poker, l'effet de primauté

John "JimmyLegs" Wray est un coach chez CardRunners, l'un des plus importants des sites d'entraînement au poker. Ceci expliquant certainement cela, il nous partage ses expériences sur « l’effet de primauté » au poker, cette première impression laissée par les premiers évènements qui apparaissent en début de session.

Qu’est-ce que l’effet primauté ?

Cela pourrait paraître paradoxal, mais le fait de gagner largement dès la première séance au poker peut constituer un évènement dangereux, c’est ce que John Wray nomme l’Effet de Primauté.

Le Primacy Effect est une déviation cognitive, une tendance psychologique de soi-même à tirer des conclusions erronées résultant de la façon, dont nos nerfs sont interconnectés et non sur la considération objective des faits.

Cette déviation particulière est une tendance à retenir mieux les premières occurrences, par exemple, dans une série et de s’en souvenir plus facilement. Autrement dit, le cerveau est plus enclin à enregistrer les premières choses qui lui apparaissent dans une suite d’évènements.

Par exemple, si quelqu’un vous donne un très long numéro de téléphone, dans la plupart des cas, vous ne retiendrez que les premiers chiffres. Même chose lors de séances d’embauche, le jury donne, en général, des meilleures notes aux candidats qui se sont présentés en premiers, supérieures à celles distribuées au candidat qui arrivent en milieu session. Et ce n’est pas pour rien qu’on affirme souvent que la première impression est toujours la meilleure.

La première impression se joue de vous :

Par ailleurs, les premières scènes d’un livre ou d’un film sont souvent déterminantes dans la poursuite de la lecture ou du suivi. Et vous avez sûrement de meilleurs souvenirs de vos premiers petits amis que ceux qui sont venus après.

Tout cela résulte de l’Effet de Primauté qui fait que les premiers qui viennent dans une série sont fortement ancrés dans la mémoire et conditionnent toute la perception des faits ultérieurs.

Il existe même des preuves que le Primacy Effect influe considérablement les résultats du voting à domicile sur le show « American Idol ». Il est apparu maintes fois que les candidats qui apparaissent dans les premières minutes (et les dernières, les plus récentes donc, le Recency effect) récoltent plus de votes que ceux qui se montrent en milieu d’émission.

De nombreux fans soupçonnent même des fraudes dans les votes, mais s’ils prennent un peu le temps d’analyser l’Effet de Primauté, les résultats peuvent s’expliquer d’une manière diabolique. Tous les producteurs auront tout à gagner en plaçant leurs poulains en début d’émission ou à la limite en fin soirée.

L’effet primauté appliqué au poker :

Et une carrière au poker n’est-elle pas une longue série de sessions individuelles ? Aussi, si nous sommes influençables par une première impression, ne risquons-nous pas d’avoir une perception complètement erronée du jeu à l’issue des toutes premières séances de jeu ?

Prenons un exemple :

Un nouveau joueur commence à se mettre au poker, il gagne plusieurs tournois dès le début, sa perception de lui-même en tant que joueur peut être erronée.

En effet, Il peut alors penser qu’il est un joueur gagnant et que sa façon de jouer est la bonne. Alors qu’il n’a pas encore joué un nombre de tournois significatifs pour affirmer que son jeu est gagnant.

Autre exemple...

Un joueur de tournois multi-tables sur plus de 20 tables : Il perd ses 4 premières tables sur des bad beat, il peut alors penser que la variance du poker joue contre lui et ne pas jouer son jeu optimal sur les 16 autres tables. Alors que rien ne dit qu’il n’aura pas de chance sur ses autres tables.

Il est donc très important pour le joueur de poker d’être lucide sur cet effet de primauté et de le réduire au maximum. Pour les nouveaux joueurs, ils doivent être méfiants car de manière générale, les joueurs qui gagnent beaucoup dès le début au poker vont avoir beaucoup plus de difficultés à gagner de l’argent à l’avenir.

Pourquoi ? Car ils partent d’une fausse perception du poker; pour ces joueurs, le poker sera un moyen de gagner de l’argent facilement, ils ne comprendront pas que le poker est avant tout un travail de longue haleine.

Tandis que les joueurs qui perdent comprendront immédiatement l’importance de s’améliorer et de persévérer car pour gagner au poker, il faut beaucoup jouer.

C’est avant tout l’expérience qui vous fera gagner de l’argent sur le long terme. Acquérir des compétences afin de réduire les facteurs chance et malchance (voir les probabilités) est une nécessité.

Alors si vous venez de gagner, restez lucide sur vos gains et n’oubliez pas que tant que vous n’avez pas fait 15000 tournois au minimum, vous n’êtes pas sûrs du caractère gagnant sur votre façon de jouer.

L'effet de primauté au poker est pour ainsi dire, un piège gagnant au départ, mais perdant au final si vous n'arrivez pas à détecter cette stratégie, mais cette fois, de votre cerveau...

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.