Manille et ses casinos, nouvelle destination des joueurs ?

Manille et ses deux casinos ont le vent en poupe auprès des joueurs chinois. Avec une croissance folle en 2014, Manille compte bien se tailler une belle part du marché des joueurs chinois, profitant ainsi de la politique anti-corruption actuelle du gouvernement chinois envers les casinos de Macao. Manille projète l'ouverture de 2 autres complexes hôtels-casinos d'ici 2020.
Monsieur Vegas.
Casino 1 Club.
Stakes.
Jouez sur des casinos en français fiables, sérieux !
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
Wild Sultan.

Manille, la nouvelle capitale des casinos en dur, veut se tailler une part du marché des joueurs chinois

Les Asiatiques sont de fervents joueurs de casinos qui aiment disposer des meilleures conditions pour « flamber ». Aussi, alors que Macao fait face à l’opération « mains propres » menée par le gouvernement chinois, de nombreux asiatiques fortunés cherchent de nouveaux lieux pour s’adonner à leur passion des jeux d’argent.

Si Singapour attire encore beaucoup de joueurs, une nouvelle destination émerge et semble promise à un bel avenir : les Philippines. En effet, la capitale du pays, Manille, ambitionne de devenir d’ici 2020 la première ville d’Asie du Sud-Est en matière de jeux et de divertissements.

Pendant longtemps, c’est à Las Vegas qu’a été établi l’Empire des jeux d’argent puis, ces dernières années, c’est Macao qui a pris le pouvoir en réalisant en 2014 un chiffre d’affaires de 44 millions de dollars, soit près de 8 fois plus que Las Vegas.

Mais le paysage des jeux d’argent dans le monde pourrait encore évoluer dans les prochaines années. En effet, depuis que le gouvernement chinois a décidé de mener une politique anti-corruption en espérant identifier là de nouveaux relais de croissance pour son économie, de nombreux joueurs high roller ont déserté les casinos de Macao et l’économie s’en ressent.

Toutefois, la Chine ne devrait pas cesser sa politique et tant pis si elle voit ses casinos perdre de la clientèle et le chiffre d’affaires du secteur s’effondrer (-30% selon des estimations en 2015).

Il n’empêche que ces clients ne sont pas perdus pour tout le monde et si Singapour, troisième grand pôle de la planète en matière de jeux d’argent, a su en capter une partie, la ville-Etat n’est pas le grand gagnant de cette redistribution des cartes puisqu’il s’agit de Manille.

La capitale des Philippines, qui ne dispose que de 3 établissements de jeux, voit en effet son secteur dédié aux jeux d’argent croître à grande vitesse. Alors que le chiffre d’affaires des casinos de Manille était estimé à 2,2 milliards de dollars en 2013, il pourrait franchir la barre des 3 milliards de dollars dès 2015, une vraie preuve du dynamisme du secteur…

Deux complexes dédiés aux jeux d’argent devraient ainsi pouvoir se partager les parts du gâteau à l’avenir. D’abord, le Resorts World Manila, situé au cœur de la ville, fait office d’acteur historique du marché alors que le futur leader devrait être Entertainment City.

Implanté dans une vaste zone économique lui offrant un fort potentiel de développement, Entertainment City envisage déjà de devenir la première destination dédiée aux jeux d’argent en Asie du Sud Est à l’aube de 2020 en visant les 5,5 milliards de chiffre d’affaires. Quatre casinos seront ouverts dans ce complexe.

Pour l’heure, deux seulement sont opérationnels dont le « City of Dreams », un établissement dont l’un des principaux actionnaires n’est autre que Lawrence Ho, le fils d’un des grands casinotiers de Macao. Cela signifie donc que même à Macao, la croissance économique des Philippines et sa capacité à attirer les gros joueurs, en particulier asiatiques, est admise.

La capitale de Manille est prête pour attirer les joueurs, surtout les chinois

Nul doute toutefois que des fins connaisseurs du marché n’ont pas laissé échapper que les Philippines pouvaient présenter bien d’autres atouts pour attirer la clientèle chinoise comme internationale.

D’abord, l’hôtellerie comme la restauration jouissent de prix des plus accessibles aux Philippines. Ensuite, le pays du sud-Est de l’Asie dispose de splendides plages et de magnifiques fonds marins, idéal donc pour séduire le touriste avide de découvertes et de jeux.

Enfin, à la différence de beaucoup de pays voisins, les Philippines disposent d’une législation souple qui devraient permettre aux casinotiers de communiquer comme bon leur semble et ce, même à la population locale puisque les Philippins, majoritairement catholiques, ont le droit de jouer aux casinos s’ils le souhaitent.

Des infrastructures manquent encore à Manille pour "rassurer" le tourisme dédié aux joueurs

Pour les spécialistes, deux problèmes, faciles à résoudre semble-t-il, peuvent compliquer le projet philippin. Tout d’abord, le besoin en infrastructures serait important dans ce pays « pauvre » pour rendre facile l’accès aux différents casinos depuis l’aéroport de Manille.

Enfin, reste l’épineuse question de la sécurité aux Philippines puisque la Chine classe son voisin parmi les « pays dangereux ». A ce jour, il semblerait qu’une jolie opération de communication vantant les atouts du pays suffise à « sécuriser » le pays car les Philippines ne semblent pas avoir de « dossiers diplomatiques » pouvant lui nuire.

Maintenant, reste donc à savoir si Manille sera capable de rattraper, comme le laissent penser beaucoup de projections, Las Vegas d’ici 2020. Si tel est le cas, nul doute qu’on pourra parler là d’un nouvel « Empire du jeu ».

Attention: Fuyez ces casinos arnaques.
Bonus sans depot Casino
Un nouveau guide de jeux qui répertorie tous les bonus gratuits des casinos en ligne en Français. Nous vous conseillons ce nouveau site où vous trouverez des critiques pertinentes sur les sites de jeux de hasard actuels.
Cresus.
DublinBet.
ParkLane.
Casino Paris.
Osiris.
Vegas.