Full Tilt Poker boycott une étape de l'Italian Poker Tour organisé par Pokerstars

La pomme de la discorde, c’est l’Italian Poker Tour ou plus précisément les logos qui devaient flotter sur les bannières.
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

La guerre fait rage entre Full Tilt Poker et Pokerstars

Alors que la première étape des WSOP 2010 (World Series Of Poker) vient de baisser ses rideaux, et attend la finale en novembre, le « November Nine » (neuf finalistes), l’Italian Poker Tour 2010 en est à sa seconde étape. Une étape qui connaît de petites anicroches...

Full Tilt Poker vs Pokerstars : l'Italian Poker Tour en paie les frais...

Une bataille avant la bataille et un match avant le match. On serait tenté de qualifier ainsi l’accrochage qui oppose actuellement les deux opérateurs géants du poker en ligne, Full Tilt Poker et Pokerstars.

L’histoire se déroule en Italie et la pomme de la discorde c’est l’Italian Poker Tour ou plus précisément les logos qui devaient flotter sur les bannières durant ce grand tournoi de poker.

En effet, considérant qu’en tant qu’organisateur (et hébergeur également du tournoi), Pokerstars estime qu’il ne devrait pas y avoir d’autres logos que le sien pendant toute la durée du tournoi. Full Tilt Poker n’est pas d’accord et pour marquer son désaccord, il décide de boycotter le tournoi à travers les joueurs qu’il sponsorise.

Autrement dit, aucun des joueurs dont Full Tilt Poker est le sponsor ne sera autorisé par celui-ci à participer à cette seconde étape de l’IPT. Ainsi, si ce différent qui oppose Pokerstars et Full Tilt Poker n’est pas résolu avant terme, on ne verra certainement pas des joueurs comme : Phil Ivey, Chris Ferguson et Gus Hansen entre autres.

Leur contrat de « sponsorship » avec Full Tilt, stipule également qu’ils se doivent de participer à un minimum de MTT (Multi Table Tournaments). Et si cette décision de Full Tilt Poker vient à être appliquée, ce sera un coup dur et pour les joueurs et pour le tournoi en général, car forcément le niveau se retrouvera tout d’un coup abaissé de plusieurs crans.

L’Italian Poker Tour :

Ce grand tournoi de Poker organisé sur le sol italien en est à sa seconde version puisque la première saison a démarré dans la même ville San Remo le 1er juin 2009.

Pour la petite histoire, Pokerstars a obtenu sa licence d’opérer en Italie en octobre 2008 et a décroché son agrément sur le territoire français, toujours pour le Poker, le 30 juin 2010, pendant la Coupe de Monde du football qui s’est déroulée récemment en Afrique du Sud.

La saison 1 de l’italian Poker Tour :

La première de la saison 1 de l’IPT, hébergée par la ville de San Remo, n’a vu qu’une participation timide de 254 joueurs. La seconde étape de cette saison 1, reçue par la ville Venise, a fait mieux puisque le nombre d’inscriptions a grimpé à 439 participants. Ce tout premier Pokerstars Poker Tour (IPT) a débuté le 5 juin 2009 à San Remo avec un buy-in de 2.000€ + 200€.

La saison 2 de l’italian Poker Tour :

Elle fut remportée par le joueur de poker professionnel hongrois Tamas Lendvai au Casino Ca’Noghera de Venise, le 3 août 2010. Et du coup, il est devenu le champion du Pokerstars Italian Poker Tour.

Son prix s’élevait à 235 000€ lors d’un Main Event à 2 200€. La deuxième place fut attribuée à Cerrato. L’étape suivante du Pokerstars Italian tour se déroulera à San Remo du 19 août au 23 août et dont le Main Event s’affichera à 2.200€.

La guerre fait rage entre les 2 leaders : Pokerstars vs Full Tilt Poker...

Ces grandes plateformes de jeu de Poker en ligne aiment bien se frotter, soit à travers des organisations des tournois soit à travers des promotions.

Parmi les dernières en date, avant le boycott de l’IPT donc, figure la course vers celui qui aura organisé le plus grand tournoi de Poker du monde. Le record d’alors était détenu par Pokerstars, en juillet 2009.

C’est Full Tilt Poker qui avait voulu, au départ, pulvériser le record de Pokerstars, pour fêter son 5e anniversaire. Il avait donc organisé un tournoi dans ce but bien précis. Mais Pokerstars dans un souci de préserver son record, a réagit en organisant également à son tour un autre tournoi.

Les deux se passaient le même jour, mais à une heure d’intervalle, le 18 juillet, à 19h pour Pokerstars et 20h pour Full Tilt, heures françaises. Et c’est Pokerstars qui a encore battu son propre record en rassemblant 65 000 joueurs alors que Full Tilt Poker n’a réuni que 55 000 joueurs, battant certes son ancien record de 50 000 joueurs, mais qui est encore en dessous du score de Pokerstars.

Bref, un très mauvais anniversaire pour Full Tilt Poker !... Plutôt enfantin non ?

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.