Fil d'actualités, informez-vous !
Accueil » Archives Poker » La fulgurante ascension des femmes au poker dans le circuit professionnel

La fulgurante ascension des femmes au poker dans le circuit professionnel

La fulgurante ascension des femmes au poker dans le circuit professionnel

Quels sont les avantages des femmes au poker ? Pourquoi sont-elles de plus en plus nombreuses à investir le circuit professionnel ?

Les femmes sont de redoutables adversaires au poker

Les femmes au poker.Gare à vous messieurs, elles sont de plus en plus nombreuses à se passionner pour ce jeu, un quart des joueurs de poker serait des femmes.

Dans un milieu machiste, de nombreuses femmes semblent apparaître dans le circuit professionnel et tirer leur épingle du jeu.

Entre sourire et charme, méfiez-vous, les femmes sont impitoyables au poker !

Une main de fer dans un gant de velours :

Les femmes ont été longtemps sous-estimées au poker. Bien connues pour être des joueuses de machines à sous, elles semblent de plus en plus investir les cercles de poker avec beaucoup de réussite.

Dotées d’une psychologie très différente de celle des hommes, elles bénéficient d’avantages considérables sur ces derniers dont elles ne cessent de faire tourner la tête.

Bien loin des stéréotypes, les femmes aux tables de poker ne sont pas des humanistes et n’hésiteront pas une seconde à vous éliminer, bien entendu toujours avec le sourire…

Les stéréotypes des femmes au poker :

Les femmes ont été longtemps caractérisées comme des joueuses de poker très solides et frileuses.

Pas à l’aise lors des bluffs et d’une manière générale, les femmes ont été souvent bluffées par des hommes convaincus de leur supériorité… masculine !

Mais les choses changent, les femmes sont devenues tout autant agressives que les hommes et illisibles pour ces derniers.

Alors méfiez-vous, car elles disposent de nombreux avantages naturels sur les hommes et ce depuis de nombreuses années…

Quels sont les avantages des femmes par rapport aux hommes ?

  • Les femmes sont illisibles :

    Il est rare qu’une femme en rencontre une autre aux tables de poker, donc elles évoluent souvent sur des tables d’hommes, et ces messieurs ont toujours eu d’énormes difficultés à les comprendre. Elles sont dotées d’une psychologie différente de celle des hommes, ce qui pose beaucoup de problèmes pour la lecture de leurs jeux.

  • Moins d’égo que les hommes :

    Bon nombres de joueurs de poker viennent aux tables de poker avec leur orgueil, c’est d’ailleurs une très grosse erreur chez les hommes. Les femmes ont beaucoup moins d’égo ce qui leur permet de jouer de manière plus optimale par rapport aux hommes.

  • Un rapport à l’argent plus pondéré :

    Elles ont bien souvent un rapport plus sain à l’argent et un risque de tilt inférieur aux hommes. Ce qui représente un énorme avantage car il existe beaucoup d’hommes qui perdent de l’argent au poker seulement à cause du tilt.

  • Une meilleure discipline :

    Les femmes sont bien plus disciplinées, elles jouent rarement au-delà de leur moyen et appliquent une gestion de bankroll stricte… contrairement au shopping ! Elles sont plus patientes, et bien souvent plus déterminées à atteindre leurs objectifs.

La concurrence féminine aux tables de poker, ça existe ?

Quand une femme en rencontre une autre au poker, l’atmosphère est souvent électrique et la plupart des femmes reconnaissent l’existence de cette concurrence entre femmes.

Cela fait des années que les femmes se font la guerre, alors au poker les femmes ne se font généralement aucun cadeau.

Mesdames, oubliez la solidarité féminine au poker, c’est très loin de la réalité… Messieurs, profitez-en quand deux femmes se rencontrent, c’est peut être votre seul chance d’en sortir indemne !

Vidéo : Estelle Denis… un peu en colère ne se laisse pas faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !