Un casino à Paris ? Il semble que ce projet de suscite de l'intérêt

L’emplacement le plus probable de ce casino à Paris serait au nord du Bois de Boulogne, à la Porte Maillot. Néanmoins, les débats au gouvernement sont houleux à ce sujet. Rien ne dit que ce projet se concrétisera...
Jouez sur des casinos en français fiables, sérieux !
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider

Un casino à Paris, rumeurs ou réalité ?

Paris, ville française mythique sûrement plus connue que le pays dont elle est la capitale, car chansons, films ou publicités de vacances parlent d’elle plûtot que de la France. Paris, célèbre avec ses champs Elysées, ses musées, ses palais et ses restaurants. Paris, ville hautement touristique de par ses bâtisses historiques qui longent la Seine.

Mais si Paris est aussi célèbre en haute couture, elle l’est moins pour les jeux d’argent, sauf peut être pour les paris hippiques et le loto. Et pour cause, les casinos étaient interdits depuis la loi de 1920 à Paris. Aujourd’hui, elle pourrait se rattraper, car un projet serait actuellement en gestation : la construction d’un casino. Qu’en est-il de ce projet et qui seront les éventuels propriétaires potentiels ?

Etat des lieux :

La capitale française pourrait de nouveau vivre l’engouement des jeux de casino. « Ce siècle de privation » prendrait bientôt fin, selon les rumeurs, par l'implantation d’un casino. L’emplacement le plus probable de ce nouveau complexe de jeux serait au nord du Bois de Boulogne, à la Porte Maillot.

L’endroit fait partie du XVIe arrondissement, à proximité de la commune de Neuilly-sur-Seine. Ce complexe de jeux renaîtrait des cendres d’un ancien restaurant, l’Orée du Bois, dévoré jadis par les flammes et dont les ruines ont été déblayées récemment par la Mairie de Paris.

Cette dernière s’est exécutée suite aux doléances de Bernard Arnaud, PDG de LVMH, qui va y construire un grand musée d’art contemporain dont l’image de marque pourrait souffrir de la présence indésirable et inesthétique des restes calcinés de cet ancien hôtel. L’hôtel Georges V a obtenu un permis pour sa démolition. Déjà, à un certain temps, les rumeurs annonçaient la construction d’une brasserie de luxe pour chasser les décombres.

Le projet du Casino à Paris est à prendre au conditionnel

Si les deux projets viennent à se réaliser en l’espace de quelques mois, cet endroit à côté du jardin d’acclimatation verra un grand casino et un important musée d’art contemporain qui va complètement modifier le paysage de cette localité.

Si pour le second les autorisations d’usage ont déjà été accordées par la Mairie de Paris, le premier demeure encore au stade de conception et de débats houleux au sein du gouvernement. On sait seulement qu’il y aurait une discothèque en sous-sol, un casino doté de tables de jeux et de nombreuses machines à sous.

En outre, une multitude de jeux seront également disponibles : baccarat, black jack, boule, vidéo poker, roulette et sans oublier le poker Texas Hold’em, sur lesquels se rabattront des milliers de joueurs par semaine. Un restaurant haut de gamme s’intègrerait également dans le complexe.

Ce serait le premier établissement dans un rayon de 10km (Porte Maillot est à 6 km de Paris). Le plus proche casino se trouve à Enghien-les-Bains, le plus grand établissement de jeux en France. Du moins à ce jour.

Quelques personnages clefs de l’administration parisienne se sont consultées plus ou moins secrètement dans cette phase conceptuelle du projet : le Maire de Paris, Bertrand Delanoë, le Maire de Neuilly Jean-Christophe Fromantin et le Conseiller Général de la ville de Neuilly et non moins fils du président de la République Française, Jean Sarkozy. Même le maître de l’Elysée lui-même, garde lui aussi un œil très intéressé sur l’évolution de ce projet.

Néanmoins, le projet d'un Casino à Paris est à prendre avec des pincettes vu que, pour que ce projet se concrétise, il faudra modifier la loi de 1920 qui concerne l'interdiction d'implantation de casinos dans Paris. Il y a fort à parier que cela ne sera pas une mince affaire pour le gouvernement actuel.

Quels casinotiers français pour ce Casino à Paris ?

Quant au(x) futur(s) acquéreurs des droits d’exploitation du site, bien que des noms circulent officieusement, aucun nom n’a été arrêté publiquement.

C’est ainsi qu’on avance le groupe Lucien Barrière dont le PDG, Dominique Desseigne, entretient une relation très amicale avec Nicolas Sarkozy. On parle aussi du groupe Partouche, dont le patron côtoie aussi intimement le chanteur Enrico Macias, lui aussi ami paraît-il du Président. Enfin, il y a le groupe Tranchant, de Georges Tranchant, ancien député RPR des Hauts-de-Seine.

Quelles sont leurs chances pour ce casino "parisien" ?

Dans cette course, le groupe Barrière part favori dans la mesure où il pèse nettement mieux que les deux autres dans le cœur du Président. De plus, d’aucun se souvient du geste spontané de Mr. Sarkozy lors de cette fameuse soirée où les urnes le rendaient officiellement Président de tous les français.

Il est allé savourer sa victoire au Fouquet’s, qui fait partie du groupe Barrière. Le groupe Partouche a diminué un peu ses chances depuis le jour où son audacieux PDG défiait les lois françaises en annonçant l’ouverture de son site de poker en ligne (Mise à jour: Ce site est désormais fermé). Pas tout à fait quand même, puisqu’il bénéficie d’une licence délivrée à Gibraltar. Patrick Partouche arrivera-t-il à raisonner le Président ?

Et enfin, pour le groupe Tranchant, il passe pour le moins favori car la carte de député RPR (UMP) est bien légère face aux deux autres grands groupes de casinos en dur. Ils sont tous des opérateurs plus qu’expérimentés dans la gestion des casinos, qui subissent actuellement des baisses de chiffre d'affaires et cela pour au moins deux facteurs.

L’application de la récente loi anti-tabac qui couvre le territoire français et ses départements d’outremer, est mal vécue par les salles de jeux casino. En effet, la fumée, à force, est devenue un décor et un confort indispensables pour le joueur et le fait de ne plus pouvoir fumer en jouant a abaissé considérablement le taux de fréquentation des salles de jeux en dur.

Les espaces fumeurs et non fumeurs emménagés dans plusieurs casinos survivent encore péniblement. Le groupe Barrière a lancé même des sucettes à divers parfums, distribuées gracieusement et placées judicieusement sur le parcours des joueurs, pour essayer de combler justement le manque. Barrière a même lancé le coaching pour les joueurs. Quant à Partouche, il a tenté des "cabinets de voyance" dans certains de ces établissements.

Le second facteur nocif aux casinos en dur est, ce que supposent les casinotiers français, la dévastatrice obligation de présenter une pièce d'identité pour éviter le blanchiment d'argent.

Bref, il est certain que si le projet d'un Casino à Paris arrive à son terme, ces deux facteurs risquent de freiner son essor, quoique, compte tenu du tourisme majeur dans la capitale... Bref, attendons un peu pour voir si ce fameux complexe de jeux en plein Paris verra le jour, car dans l'immédiat, il est trop tôt pour l'affirmer tant que la loi n'est pas modifier...

Bonus sans depot Casino
Un nouveau guide de jeux qui répertorie tous les bonus gratuits des casinos en ligne en Français. Nous vous conseillons ce nouveau site où vous trouverez des critiques pertinentes sur les sites de jeux de hasard actuels.