Poker en ligne en France: mais où est donc passé l'eldorado ?

Véritable phénomène durant la fin des années 2000, le poker en France accuse le coup depuis Mai 2010, il est en "crise".
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

Mais où est donc passé l'eldorado du poker en ligne en France ?

Véritable phénomène durant la fin des années 2000, le poker français accuse le coup depuis Mai 2010, il est en "crise". Et si les joueurs sont de moins en moins nombreux à se presser dans les salles de jeux « en réel », le constat est tout aussi accablant concernant le poker en ligne.

La législation des jeux d’argent en ligne mise en place en 2010 est sans contestation possible la raison majeure des difficultés connues par le secteur ces deux dernières années.

Il y a encore un peu plus de deux ans, le poker était un véritable jeu phénomène qui séduisait un nombre sans cesse croissant de joueurs. D’ailleurs, des salles de jeux en réel se créaient un peu partout dans en France afin que les joueurs puissent se retrouver autour d’une table pour une partie de poker.

Mieux, les casinos et marques de poker organisaient de nombreux évènements et la majorité d’entre eux affichait complet. Aujourd’hui, la situation est toute autre car les joueurs amateurs se déplacent moins sur les tournois.

Les casinos et les sponsors ont donc été contraints de revoir leur « train de vie » à la baisse ce qui a conduit plusieurs marques de poker à réduire leurs « teams professionnels » en licenciant des joueurs. Concrètement, cela signifie donc que l’économie du poker en réel est... en berne.

De ce fait, beaucoup d’acteurs du poker espéraient que le poker en ligne parviendrait à maintenir quelque peu à flots le secteur mais il n’en est rien si on en croit les spécialistes, et les chiffres sont là pour le prouver.

Avant 2010, 25 opérateurs de poker en ligne avaient obtenu l’agrément de l’ARJEL et pouvaient donc proposer aux joueurs leur offre. Un peu plus de deux ans plus tard, une majorité des opérateurs ont jeté l’éponge puisqu’ils ne sont aujourd’hui plus que 7 a opéré sur le marché.

Ce nombre devrait d’ailleurs diminuer encore très prochainement à 5 étant donné que Betclic, Everest et PartyPoker devraient fusionner pour ne faire plus qu’un. Cette diminution du nombre d’opérateurs est le parfait reflet de la douloureuse situation du poker en ligne en France.

Il faut dire que la mise en place en Mai 2010 de la législation sur les jeux d’argent en ligne a fait énormément de mal au secteur puisqu’elle a clairement désincité bon nombre de joueurs à s’adonner à leur passion du poker.

En effet, comment attirer des joueurs alors même que l’Etat empoche 50% des mises désormais ? Même l'Arjel a soumis l'idée de baisser la fiscalité. Avec un telle taxation, les joueurs désertent peu à peu les rooms de poker et on les comprend bien. A quoi bon jouer alors que les gains sont les plus réduits en Europe. Le jeu semble en effet aujourd’hui ne plus véritablement valoir la chandelle.

Là encore, les chiffres parlent d’eux-mêmes étant donné qu’en 2012, une centaine de joueurs seulement parviendraient à remporter plus de 6000€ par mois lors des parties de poker en ligne. Deux ans plus tôt, on en dénombrait plus de 8000 !

Bien sûr, ce constat est également valable pour les « joueurs intermédiaires » (gains compris entre 1500 et 2000€ par mois) ainsi que pour les « petits joueurs » qui remportaient jusqu’à 500€ de gains par mois.

Au final, aujourd’hui, en tenant compte des sommes investies par chacun, Julien Jégard, l’un des experts français du poker, estime que 0,1% des joueurs gagnent gros, 10% environ remportent des gains plus ou moins importants et que 90% des joueurs sont perdants.

On comprend bien ici à quel point la trop forte taxation des enjeux de chaque pot ont rendu le poker « financièrement inintéressant » pour de nombreux joueurs.

La crise du poker en ligne français a d’ailleurs été renforcée ces derniers jours par la requête du Fisc (environ 400 000€) à l’encontre de Jérôme Zerbib, l'un des meilleurs joueurs de poker français, qui montre clairement les intentions de l’administration française de récupérer une partie des gains des joueurs considérés comme professionnels.

A ce rythme-là, il y a de fortes chances que l’on assiste, dans les prochaines semaines, à un exode des meilleurs joueurs de poker français vers des pays voisins qui offrent une fiscalité beaucoup plus convenable tant pour les joueurs d’ailleurs que pour les opérateurs.

Néanmoins, un tel exode enfoncerait davantage encore le poker français en réel et en ligne dans la crise. Voilà le constat amer de ce jeu légalisé aujourd'hui. Décidément, partout où l'Etat passe, l'Etat casse ?

Vos réactions sur la baisse du poker en ligne en France:

mikedecalai_@

Le gagnant au poker est l'état, la taxation infligé démontre une volonté de remplir les caisses, les joueurs se sentent agressé et préfére se raprocher de pays ou les taxes sont moindres, il est dommage de constater qu'encore une fois , l'état abbat ses cartes sur le poker et ses joueurs professionnels.

sergey16_@

bonjour,

j'ai lu cet article qui est trés interressant, et qui montre bien que tant que l'etat français sera en crise, il essaiera par toutes les taxes et impots de prendre l'argent aux joueurs,et je pense que le fait de surtaxer les gagnants pro ou pas d'ailleurs arrivera un jour et pas seulement sur le poker!!

(vive la france pour ses droits de l'homme) mais je ne dirai pas vive un gouvernement qui rend ses citoyens plus pauvren de jour en jour...

claire_9_@

Je ne joue pas au poker,mais je consate que c'est la crise même sur les sites légaux. Je vois que ces fameux sites ferment les uns après les autres. Je pense qu'il y aura de moins en moins de joueurs en France. Il faudrait légaliser les sites de jeux en ligne en France sans pour autant que l'état rafle tout !

guyroynea_@

Le poker est en berne depuis la législation sur les jeux. En effet, avant cette législation le poker connaissait une croissance certaine, or depuis, comme exemple les 25 opérateurs en ligne ayant obtenu l'agrément ARJEL , seul 7 restent opérationnel, les autres ayant du jeter l'éponge par manque de "clients".

Il est impossible d'attirer les joueurs tout en sachant que 50% des mises sont empochés par l'état. Conclusion: pour qui est faite cette législation? soit disant pour protéger les joueurs......

Grande arnaque de l'état qui a voulu s'en mettre plein les poches mais qui tout compte fait est le grand perdant aussi. Toutes ces nouvelles lois soit disant faites pour protéger le "consommateur" comme l'augmentation du tabac etc... n'est en fait qu'une grande supercherie, mai s l'état sera-t-il le grand gagnant????

je ne pense pas, car l'effet contraire agit, la contrebande, les jeux en ligne non agrée par l'ARJEL etc... ont encore un bel avenir.......

tofine5_@

bonjour pour le poker sa m'etonne pas que les sites de poker ferme depuis l'argel, on peut plus jouer où on veut et puis de plus 90% des joueurs gagnent pas, c'est énorme !

marieloude_@

Malheureusement, il y aura de moins en moins de joueurs de poker car l' Etat veut récupérer tout l'argent qui part dans les sites étrangers et l'Arjel a bien du mal à contrôler tout cela.

Il faudrait laisser un peu de répit aux joueurs ou alors accorder une somme maximum par mois sans que l'Etat prélève quoi que ce soit.

ovi@

Bonjour, effectivement c'est un constat qui etait voué a l'echec depuis que l'arjel a été mise en place.

la fdj et l'état veut que les français joue uniquement entre eux c'est tout simplement lamentable et c'est aussi ce qui explique cette haute taxation envers les site de poker français.

ils ont bien raison de fermer leur porte petit a petit l'état voulais le monopole mais ils ne l'auront jamais car l'union fait la force si il aurais été intelligent de laisser opéré les casino et les site de poker a l'étranger en les taxant, mais beaucoup moins, l'état gagnerais comme aujourdhui. mais aussi tous les vrais joueurs que ca soit de casino ou de poker y gagnerais aussi.

Moi meme j'ai failli partir habiter a malte et je me pose encore la question si je ne vais pas y aller pour jouer tout simplement avoir une adresse postale mais voila, obliger de déménager pour aller jouer a l'étranger car c'est beaucoup plus rentable.

c'est navrant d'en arriver là mais pk pas un jour qui sait :)

lucie0520_@

En premier lieu je pense qu'en legalisant les jeu en ligne l'etat a consirer a la perte des casino; mais aujourd'hui la crise fait que les gens jouent quand même moins, moi, les mauvais chiffres ne m'etonnent pas !!

mikadelp_@

j'ai cru lire il y a quelques temps que la gauche en place dans notre pays depuis plus de 6 mois allait se pencher sur cette loi. En 2010 les socialistes etait opposé à une réglementation concernant les jeux en ligne.

concretement rien est lancé mais reste a esperer qu'il le feront mais ca ne doit pas encore etre au gout du jour.

laidounimohame_@

Le poker en ligne est en crise car il y a trop de contrainte en France, si la France veux gagnez de l'argent et que le poker marche, il faut plus de fléxibilité et moins de "flicage" de la part de l'Arjel, mais malheureument ils n'ont pas compris que si dans un monde de liberté qu'est le poker en ligne, on y met trop de contraintes, on obtient l'effet inverse.

bifok_@

Entierement d accord sur cette article , moi etant un petit joueur de poker au final je ne perd pas et mais gagne pas non plus, enfin pour l'exode , serai-ce une surprise , je ne crois pas , que ce soit pour le poker ou le travail, la france ne fait que s enfoncer et nous ne sommes que des vaches a lait.

le poker sur internet risque de prendre un sacré coup , pour moi , la faute à l arjel , qui cherche à récuperer le plus possible sur son passage , mais bon de toute façon moi je fait malheureusement parti des 90%...

dupretz.frederi_@

les jeux en ligne disparaissent et cela est bien dommage car avec cette loi passée je ne mise plus comme avant étant donné que les sites autorisé ont disparue. c'est désolant pour beaucoup de monde

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.