Le City Center de MGM Mirage en démolition pour tremblement de terre ?

Dans l’éventualité d’un tremblement de terre, le City Center de MGM deviendrait irréparable car certains de ses piliers sont mal placés, tandis qu’il en manque même d’autres pour soutenir l’immense structure.
Monsieur Vegas.
Casino 1 Club.
Stakes.
Jouez sur des casinos en français fiables, sérieux !
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
Wild Sultan.

Le Cosmopolitan et la Harmon Tower de Las Vegas en danger ?

Lors de son inauguration en décembre 2009, le City Center a symbolisé un nouvel espoir de renaissance pour la ville de Las Vegas, alors en pleine crise économique. S’étendant sur une superficie d’à peu près 44,5 hectares, ce projet, toujours en cours de réalisation aujourd’hui, correspond à un immense complexe d’activités d’une valeur de 8,5 millions de dollars.

Le projet City Center, lancé par la société MGM Mirage, vient remplacer un hôtel-casino de grande envergure, le Boardwalk. Ce dernier appartenait à la chaîne Holidays Inn et a successivement fermé et implosé en 2006. Sur l’emplacement de cet établissement démoli, un véritable lieu de villégiature est en train d’être construit, combinant à la fois l’univers des jeux, du shopping et des hôtels.

A priori, le City Center, créateur d’une flopée d’emplois, devrait avoir tout pour réussir. Il est implanté sur le Las Vegas Strip, l’une des portions du Las Vegas Boulevard Sud qui concentre un nombre exceptionnel de casinos et de centres de villégiatures.

Pourtant, la crise est loin d’avoir épargné les établissements du City Center. D’Atlantic City à Las Vegas, une proportion importante d’hôtels-casinos connaissent une dépression sans issue de secours, et les figures majeures du City Center n’y échappent malheureusement pas.

Ainsi, depuis son ouverture officielle en 2009, le City Center ne relève pas la perte de vitesse générale de Las Vegas, mais témoigne au contraire de tout un lot de difficultés. Le bilan réalisé à propos du premier et du second semestres de l’année 2011 fait un état des lieux plutôt alarmant. Deux bâtiments sont principalement concernés: le fameux hôtel-casino Cosmopolitan de City Center et la Harmon Tower.

La Harmon Tower est une tour haute de 27 étages qui se trouve au nord du City Center de Las Vegas. MGM Resorts International, qui possède la moitié des parts du City Center, a décidé récemment d’envoyer un spécialiste sur les lieux afin qu’il vérifie si l’édifice correspondait aux normes de sécurité en vigueur.

Or, l’ingénieur a prouvé que ce n’était pas le cas: dans l’éventualité d’un tremblement de terre, le building deviendrait irréparable car certains de ses piliers sont mal placés, tandis qu’il en manque même d’autres pour soutenir l’immense structure.

Dans la mesure où une reconstruction nécessiterait entre 12 et 14 mois d’intervention, la société MGM Resorts International a annoncé au comté de Las Vegas, le Clark County, qu’elle projetait de faire imploser la tour Harmon.

En effet, la démolition du bâtiment paraît être à la fois la solution la plus sûre et celle qui prendrait le moins de temps, selon les mots de William Ham, vice-président du City Center de Las Vegas. De fait, elle durerait 10 mois au total, répartis en 6 mois pour préparer l’événement et 4 pour ôter tous les décombres.

Perini Building Co., l’entreprise à l’origine de la construction de la Harmon Tower, est pour l’instant en procès avec MGM. Elle lui oppose que les dysfonctionnements notifiés par l’ingénieur spécialiste ne relèvent que d’erreurs de design. La situation est donc particulièrement tendue, et il semblerait tout à fait possible que la tour Harmon Tower rejoigne bientôt les fantômes de la longue liste des implosions de Las Vegas.

Pour le casino-hôtel Cosmopolitan de Las Vegas, également implanté au sein du CityCenter, les choses ne sont guère plus réjouissantes. La construction de ce gigantesque complexe, détenu par le groupe Nevada Property 1 LLC, lui-même relié à la Deutsche Bank, a coûté pas moins de 3,9 milliards de dollars. (Mise à jour: le Cosmopolitan à été revendu par la Deutsche Bank).

En peu de temps, le Cosmopolitan est devenu la résidence secondaire d’une quantité notable de joueurs de poker, notamment au cours des World Series of Poker (WSOP) cet été. Ses chambres haut standing, ses restaurants multiples et ses boîtes de nuit animées ont retenu l’attention de nombreux nouveaux clients.

Cependant, le bilan des deux premiers trimestres de 2011 de cet hôtel-casino est franchement inquiétant: l’établissement est en déficit de -56,8 millions de dollars pour le premier trimestre, et de -54,3 pour le second. Autrement dit, en dépit de revenus s’élevant à 231,08 millions, le Cosmopolitan Hotel du CityCenter de Las Vegas a perdu 111,1 millions.

Ce phénomène s’explique en partie par le fait que le produit brut des jeux du casino n’a pas répondu aux attentes de la direction. Alors qu’on espérait que 12 % à 15 % des revenus soit assurés par les jeux de table, les statistiques montrent que ce pourcentage est de 11,6 % seulement.

Toutefois, le porte-parole du Cosmopolitan garde bon espoir: récemment, de nouvelles tables de jeux traditionnels ont été ajoutés dans la section casino et elles enregistrent d’assez bon résultats.

Pour aller dans cette voie, un lounge a été détruit dans le but de laisser place à 15 tables “hautes limites” de plus par rapport au panel déjà disponible. Elles devraient ouvrir en novembre. Mais une cruelle carence continue de faire ombrage au Cosmopolitan: pour le moment, il ne comprend pas encore de poker room.

Dans tous les cas, cet hôtel-casino a besoin de bien plus que l’ouverture de quelques nouvelles tables pour voir sa situation se retourner et enregistrer des bénéfices. Pour un projet âgé de moins de deux ans, le City Center connaît en somme un nombre déjà conséquent de déboires qui amènent à se questionner sur son avenir.

Les deux bâtiments de cette zone qui semblent les plus en danger à l’heure actuelle sont, comme on l’a vu, l’hôtel-casino Cosmopolitan et la Harmon Tower.

Heureusement, des établissements tels que l’Aria se signalent par un engouement bien plus prononcé de la part des joueurs et laissent encore présager de nouveaux rebondissements pour la célébrissime “ ville du péché ”.

Vidéo: Hôtel-Casino le Cosmopolitan de Las Vegas

Vidéo: La Harmon Tower du City Center de Las Vegas

Attention: Fuyez ces casinos arnaques.
Bonus sans depot Casino
Un nouveau guide de jeux qui répertorie tous les bonus gratuits des casinos en ligne en Français. Nous vous conseillons ce nouveau site où vous trouverez des critiques pertinentes sur les sites de jeux de hasard actuels.
Cresus.
Happy Hugo.
Casino N°1.
Casino Paris.
Osiris.
Vegas.