David, The DEVILFISH, Ulliott: Un joueur de poker effrayant, impressionnant, et redoutable

David Ulliott s'illustrera par son talent inné pour les cartes. Toutefois, la route vers le succès sera sinueuse et pleine d'obstacles.
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

David Ulliott, un redoutable joueur de poker

Il est redoutable, effrayant, et respecté de tous autour de la table. Ces apparitions lors d’événements sont toujours spectaculaires et remarquées de par son talent certes, mais plus que tout, par son charisme et son élégance.

Originaire de Grande Bretagne, il n’a aucune pitié envers ses adversaires. Vous l’avez reconnu ? Et oui ! Il ne peut s’agir ici que de Dave « The DEVILFISH » Ulliott !

David Ulliott est né en 1954 à Hull en Grande Bretagne. Il commencera à jouer sérieusement au poker à l’âge de 16 ans en participant dans un premier temps à des cash games avant de se lancer sur le circuit des tournois.

Cependant sa route vers la célébrité sera sinueuse. Elle prendra son départ alors que David n’est encore qu’un tout jeune garçon. A la petite école, le jeune Dave Ulliott joue déjà aux cartes avec ses petits camarades de classe à qui il aura très rapidement raflé tout leur argent de poche si bien qu’aucun ne voudra plus jouer avec lui !

Son talent inné pour les cartes lui vaudra beaucoup de problèmes :

Ses parents le mettront à la porte de chez eux à l’âge de 15 ans parce qu’il aura battu une fois de trop son père au Poker ! Dave se trouvera donc des petits boulots pour pouvoir s’assumer seul mais continuera à jouer et à gagner toujours autant.

C’est ainsi qu’il se fera remarqué par le propriétaire d’un casino, Jack Gardner, qui décidera de l’engager aussitôt pour jouer au poker dans son affaire en exclusivité.

Il raflera jusque l’argent de ses patrons qui finiront par le licencier : il gâchait toutes les parties en les remportant trop vite ! Plus personne, une fois de plus, ne voudra s’asseoir à la table de ce joueur ! Il est à nouveau craint de tous…

Cela ne suffira pas à démotiver ce jeune prodige du Tapis Vert. Il persévérera dans sa lancée en jouant partout où c’est encore possible jusqu'à ce que David devienne encore la bête noire des adversaires : les joueurs préféreront rapidement lui cacher toutes les parties privées afin qu’il ne puisse pas y participer !

Le tempérament de Dave ne se fera pas uniquement ressentir autour de la table : il est toujours prêt à se battre – physiquement – pour protéger ses gains si durement acquis…

Banni des parties privées et d’un grand nombre de casinos, Dave Ulliott se tournera donc vers le circuit des tournois. Il se parviendra tout de même à se faire embaucher au Victoria Club de Londres en qualité de joueur professionnel.

Âgé seulement d’une vingtaine année, David Ulliott s’adonne alors dans des casinos, dans des tournois de poker dans toute l’Europe, et régulièrement à des parties d’argent à Las Vegas.

A la même époque, il décidera d’ouvrir une bijouterie à Hull. Ses premiers succès en tournoi remontent au début des années 90 lorsqu’il remportera avec brio plusieurs championnats à Londres. C’est en 1996 que David sera surnommé « The Devilfish ».

Ce terrible surnom lui sera attribué lors d’une partie en Angleterre par l’un de ses amis. Â cette époque, le nouveau champion ignore totalement la signification de ce mot jusqu’à ce qu’on lui apprenne que le « Devilfish » (en français, « poisson diable ») est un poisson venimeux. Il s’agit d’un met délicat japonais qui, mal préparé, peut être mortel pour les convives…

En 1997, il obtiendra son premier bracelet WSOP lors d’un tournoi pot Limit Hold’Em après avoir abattu lors d’un face à face inoubliable le « Maître » Nguyen.

Lors de cette finale Nguyen était donné favori et la foule scandait « Vas-y le Maître » ! » tandis que les quelques supporters de David hurlaient « Vas-y DEVILFISH !». La Une des magazines présentèrent dès le lendemain leur nouveau champion en titrant « Devilfish dévore le Maître ! ».

Sa première victoire au World Poker Tour aura lieu en 2003 lors du tournoi Jack Binion Open de Tunica. C’est sans doute ce titre qui le rendra réellement célèbre sur le circuit. D’ailleurs, les nouveaux adeptes de ce jeu le connaissent plus vraisemblablement parce qu’il a remporté ce WPT à Tunica et non pour son bracelet WSOP de 1997.

Toutefois, Tunica est loin d’être le seul théâtre de son talent… Sa carrière est parsemée d’apparitions remarquables à des évènements considérables de Poker. Parmi ses autres victoires, nous noterons particulièrement celles de l’European Omaha Championship de 1998, du World Poker Open Pot Limit Omaha de 2002, ainsi que celle du British Open de 2004.

David Ulliott se sera également classé à deux reprises à la seconde place du Main Event des WSOP. Il a gagné brillamment plusieurs tournois à l’Aviation Club de France ainsi que plusieurs parties télévisées du Late Night Poker.

Ses multiples apparitions au Late Night Poker et au World Poker Tour auront pour beaucoup contribué à faire de ce personnage l’un des visages les plus connus et incontournables du paysage de Poker actuel.

« Devilfish » est un homme marié, père de sept enfants. Il possède toujours à l’heure actuelle sa bijouterie en Angleterre. Il est également toujours interdit de séjour dans la majeure partie des salles de Poker d’Angleterre...

Vidéo: Dave Ulliott "Devilfish" en pleine réflexion lors d'un coup de poker...

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.