Phil Laak, The Unabomber, un joueur de poker professionnel et un showman inconstestable

Retour sur la "success story" de Phil Laak. Un rêve pour les jeunes joueurs de poker qui ne cessent d'admirer le phénomène Laak.
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

Phil Laak, un adversaire pas comme les autres. Un déjanté ?

Celui que nous connaissons tous sous le surnom de « The Unabomber » est devenu joueur de poker professionnel après s’être adonné plusieurs années au backgammon en amateur.

Il est depuis devenu tout ce qui fait rêver les jeunes joueurs: un look hors du commun, une petite amie star hollywoodienne, un culot monstre, et surtout il bénéficie d’une exposition médiatique maximale qui lui confère une réputation de gagnant hors pair (bien qu’il n’est pas un palmarès aussi prestigieux que beaucoup d’autres joueurs, pourtant moins célèbre…).

Phil Laak est né à Dublin, en Irlande, mais il grandira aux Etats-Unis dans la ville de Wellesley, dans le Massachussetts. Phil est un enfant turbulent qui collectionne les réprimandes. Il suivra des études d’ingénieur et obtiendra son DEUG à l’université de « Massachussets Amberst » où il commencera à pratiquer le backgammon.

A la suite de ses études, le jeune Phil Laak décidera de passer une année sabbatique et de se balader à travers l’Europe avec l’un de ses amis. De retour de son voyage, il fera un grand nombre de petits boulots en passant par « voleur de voitures de voiture professionnel », bookie sportif, croupier de blackjack, trader à la bourse entre autres.

Phil Laak n’a pas beaucoup d’affinités avec le monde du travail. Par hasard, durant une de ses pérégrinations, Phil se retrouvera dans un bar restaurant qui organise un tournoi de backgammon auquel il participera et qu’il remportera.

C’est ainsi qu’il trouvera sa voie : Phil veut devenir un joueur pro. Il abandonnera sa passion première pour le backgammon et se tournera sérieusement vers le poker. Ainsi, à son retour de New York, il passera son temps dans des clubs et cercles (plus ou moins légaux).

Par la suite, il s’installera en Californie où il s’adonnera à son sport plus régulièrement dans des casinos. Il y fera la connaissance d’Antonio Esfandiari avec qui il se liera d’amitié et écumera les tournois de Poker.

Il s’installera en collocation quelque temps avec ce nouvel ami qui lui apprendra notamment à gérer l’argent qu’il gagne durant ses tournois de Poker. Depuis cette époque, les deux acolytes aiment encore parfois partager la même chambre d’hôtel lorsqu’ils se trouvent inscrits à un même tournoi à Las Vegas.

Ce joueur, vous le connaissez certainement tous, vous fervents amateurs de Poker ! Il doit sa popularité à son jeu totalement imprévisible et à son comportement « déjanté » à la table. En effet, Phil Laak est un joueur très exubérant ! Son look est lui aussi remarquable.

Il est toujours habillé de la même façon : il porte un sweat shirt gris avec la capuche rabattue sur la tête et son regard est camouflé derrière ses lunettes noires. Cette tenue lui vaut le surnom de « the Unabomber » que lui a attribué un autre grand joueur de Poker professionnel, Gus Hansen.

« Unabomber » est le surnom d’un terroriste américain Théodore Kaczynski, qui portait lui aussi un sweat shirt et des lunettes noires. Phil Laak est un joueur au style de jeu plus que surprenant. Il est capable de jouer avec les cartes les plus mauvaises comme avec les plus belles mains.

Lors des tournois, Phil Laak est souvent survolté :

Il fait des pompes ou son footing à côté de la table et s’agenouille derrière le donneur afin de découvrir les cartes avant les autres. Le public adore ses excentricités ! Néanmoins, ce comportement reste critiqué par ses pairs qui ne le considèrent pas très professionnel dans sa façon de jouer.

Les médias adorent aussi son personnage pour toutes ces facettes… Lorsque Phil fait tapis (= mise l’intégralité de ses jetons), au risque souvent de quitter prématurément la table en cas de revers, il a pour habitude de tirer sur les cordons de sa capuche et d’y engouffrer totalement son visage à l’intérieur pour le dissimuler, à la manière du personnage Kenny, du dessin animé SOUTH PARK !

Phil Laak se retrouve souvent à courir ou à sauter autour de la table... Il peut tout aussi bien quitter sa chaise pour se lancer dans une série d’abdominaux ou de pompes au sol. Son comportement est, d’une manière générale, plutôt bien accepté pas ses adversaires. D’autres en sont tout de même agacés…

Il sait pourtant bien ce qu’il fait, il ne faut pas s’y tromper ! Ses réactions incongrues lorsqu’il joue sont toujours bien calculées. Il est difficile à lire, son jeu est agressif et imprévisible. Son agitation est pour lui une manière particulière de se concentrer.

Il déclare savoir lire dans les pensées de ses adversaires. Il se passionne pour le cerveau humain, la télépathie et la cognition. Quand Phil Laak perd un tournoi, il passe tout son temps dans sa suite buvant des grands vins de Bordeaux, à lire des revues scientifiques sur le cerveau humain ou sur les théories de télépathie et de cognition.

Phil n’a pas un palmarès exceptionnel, néanmoins il arrive sept fois dans les places payées au World Poker Tour et sortira vainqueur du Main Event WPT en battant Humberto Brenes. Il sera très proche de remporter un bracelet WSOP lors du 2500 $ Pot Limit Hold’Em où il échouera face à la légende…Johnny Chan. Sur trois ans, il parviendra à trente reprises aux places payées de tournois importants.

L’exposition médiatique dont dispose Phil Laak était déjà bien assez importante, mais elle augmentera encore lorsque le joueur se liera sentimentalement à l’actrice hollywoodienne Jennifer Tilly. Il lui a d’ailleurs appris à jouer au Poker et elle est devenue ainsi joueuse pro.

Elle réussira là où Phil échoue jusqu’à présent : en 2005, elle obtiendra un bracelet WSOP au Ladies No Limit Hold’Em Event. Phil Laak passe désormais tout son temps dans les hôtels de luxe, les avions de première classe et les plus beaux casinos.

Fou de voiture, Phil ne se refuse jamais une petite virée vers Las Vegas dans sa Cadillac rose pour tenter de gagner quelques milliers (ou plutôt quelques dizaines de milliers !) de dollars sur les tables du casino Bellagio.

Vidéo: les meilleurs moments au poker avec Phil Laak. Il est capable de tout !

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.