Fil d'actualités, informez-vous !
Accueil » Archives Casinos » Aux Etats-Unis, les casinos en ligne sont-ils promis à un avenir radieux ?

Aux Etats-Unis, les casinos en ligne sont-ils promis à un avenir radieux ?

Aux Etats-Unis, les casinos en ligne sont-ils promis à un avenir radieux ?

A l’inverse de la France, les USA misent sur les casinos en ligne pour engendrer des recettes dantesques. Plus de 10 Etats américains envisagent la libération de ces jeux. Mais les paris sportifs sont toujours interdits.

USA : les jeux de casinos se libèrent dans quelques Etats

USA : les jeux de casinos se libèrent dans quelques Etats.Si jusqu’à présent, les casinos en ligne n’étaient autorisés que dans deux Etats américains, la donne est en passe d’évoluer puisque dans les prochaines semaines, plusieurs Etats vont suivre la voie du Nevada et du Delaware en autorisant les casinos en ligne à proposer leurs services.

Si les opposants à ce projet sont nombreux, les Etats ne devraient pas faire marche arrière tant ce nouveau business pourrait s’avérer lucratif pour leurs caisses…

A l’heure où de nombreux pays se posent actuellement la question d’autoriser ou non les casinos en ligne à opérer sur leur territoire, il semblerait qu’une dynamique de légalisation des sites de jeux casino soit en train de se mettre en place outre-Atlantique.

En effet, si, pour encore quelques jours, seuls le Nevada (Las Vegas), Etat qui accueille l’empire du jeu qu’est Las Vegas, et le Delaware autorisent les casinos en ligne sur leur territoire, les choses sont en passe d’évoluer.

Il faut dire que, depuis 2011 et l’annonce par le gouvernement américain que chaque Etat pourra librement accepter ou non que les casinos virtuels soient présents sur leur territoire, plusieurs Etats dont le New Jersey, la Californie, la Pennsylvanie ou encore l’Illinois ont affirmé leur volonté d’autoriser à court ou moyen terme les casinos virtuels.

Pour l’Etat du New Jersey, cette légalisation est même imminente étant donné qu’elle sera mise en place le 26 Novembre soit pas plus tard que mardi prochain…

Elle lancera donc une tendance forte qui devrait conduire la grosse majorité des Etats américains à faire de même dans les 10 prochaines années si on en croit les spécialistes.

Ceux-ci affirment en effet que les mannes financières que recevront les premiers Etats à légaliser les casinos internet devraient donner envie à d’autres de s’inscrire dans la même lignée.

D’ailleurs, une étude conduite par la banque Morgan Stanley tend à prouver que l’avenir des casinos en ligne sera radieux puisque elle estime que le marché de ces sites de jeux devrait générer 670 millions de dollars en 2014 et prévoit que ce même marché pèsera en 2020 plus de 9 milliards de dollars.

Les casinos online pourront bien entendu proposer un maximum de jeux puisque au regard de la loi américaine, seuls les paris sportifs en ligne sont illégaux, tous les autres types de jeux n’étant dans le pire des cas qu’interdit par des lois locales.

On peut donc imaginer que, selon les Etats, les offres des casinotiers en ligne soient très différentes.

Il n’empêche qu’à l’heure du développement de ces sites de jeux sur le sol américain, beaucoup de détracteurs font écouter leurs voix arguant qu’une loi fédérale donnant les grands axes de la politique nationale en matière de jeux d’argent en ligne est indispensable, même si elle laisse ensuite des possibilités aux Etats d’adapter la mise en place effective en fonction de leurs caractéristiques.

Une loi fédérale permettrait également à l’Etat américain, en ces temps de crise, de bénéficier d’une jolie manne financière mais il semblerait que celui-ci redouterait les coûts en matière de santé publique que pourrait causer une démocratisation trop rapide des casinos en ligne.

Car, comme le disent les opposants à l’autorisation d’opérer des casinos virtuels, légaliser les jeux d’argent en ligne c’est aussi accroître les problèmes d’endettement, de dépendance et d’isolement.

Des arguments qui pourraient peut-être bien freiner quelques états traditionalistes comme l’Utah ou le Wyoming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !

fr French
X