Avec le vidéo slot Fortunes of Egypt, Gtech G2 ressuscite l’Egypte antique

Les 3 jackpots de la machine à sous Fortunes of Egypt peuvent éventuellement relever le niveau graphisme plutôt basique, mais ce slot ne figure pas pour nous une des réussites de Boss Media.
Avec son vidéo slot Fortunes of Egypt, Boss Media (autre nom pour la gamme de jeux Gtech G2) ressuscite l’Egypte antique, thème aussi développé par la machine à sous Luxor Temple : pharaons, papyrus, personnages égyptiens de profil, sphinx et sarcophages sont de la partie.

Comme bien d’autres slots de la firme Boss Media, Fortunes of Egypt compte 13 symboles différents. 9 de ces icones sont standard, et 4 spéciales. Ainsi, le Wild “Pharaon” se substitue à toutes les autres icones standard pour compléter, s’il le peut, des combinaisons, le Scatter “Scarabée” fait déboucher sur des free spins, le Scatter “Coffre au trésor” mène à un stage bonus et le symbole spécial “Sarcophage” fait accéder aux trois jackpots du jeu.

Fortunes of Egypt est traversé de pas moins de 25 lignes, chaque ligne étant susceptible de porter jusqu’à 10 pièces de mise. La valeur unitaire de la pièce s’échelonne entre 0,01 € et 1 €, ce qui porte le pari le plus élevé à 25 * 10 * 1 = 250 € par tour, une somme colossale.

Les lignes de symboles sont prises en compte uniquement à partir de la gauche, ce qui est très courant dans les machines à sous. Néanmoins, les symboles “Scarabée” et “Coffre au trésor” suivent un mode de fonctionnement différent, comptant où qu’ils apparaissent.

Le premier Scatter de Fortunes of Egypt, autrement dit le Scatter “Scarabée”, doit survenir au moins 3 fois sur les rouleaux en un seul spin pour motiver des parties gratuites. R

éunir 3 de ces Scatter en un même tour vous fait obtenir 8 free spins ; 4 Scatter simultanés offrent 20 tours gratuits ; enfin, 5 Scatter surgis n’importe où à l’écran vous donnent droit à l’extraordinaire nombre de 100 free spins.

Le second Scatter de Fortunes of Egypt est l’icône “Coffre au trésor” et obéit à d’autres modalités. Et pour cause, il ne fait pas parvenir immédiatement à un mode bonus comme le fait le Scatter “Scarabée”.

Bien au contraire, il faut collecter au total 1.000 points bonus pour voir démarrer la partie bonus correspondante. Des points bonus s’obtiennent à chaque occurrence du symbole “Coffre au trésor” n’importe où à l’écran, la quantité de ces points étant bien sûr fonction de la mise effectuée lors du tour qui fait apparaître ce symbole.

Le principe du jeu bonus est d’arriver jusqu’au trésor en choisissant le meilleur chemin parmi les dalles présentées ; vous aurez donc à sélectionner l’un des 3 chemins de dalles devant le personnage pour avancer. Plus vous irez loin, plus vous gagnerez de crédits instantanément. Cette partie bonus peut rapporter de 100 à 50.000 crédits.

Le dernier symbole spécial de Fortunes of Egypt est l’icône “Sarcophage”, qui porte la mention de “Jackpot” et donne effectivement lieu au jeu bonus jackpot. Le bonus jackpot se déclenche lorsque vous affichez de 3 à 5 symboles “Sarcophage” suivant une ligne de mise activée.

Le jeu consiste alors à sélectionner l’un des 3 sarcophages qui vous sont soumis. Vous découvrirez à ce moment si vous avez remporté le Jackpot, le Super Jackpot ou le Grand Jackpot, dont les montants, fluctuants, sont affichés dans la fenêtre du jeu. Notez bien que le jackpot n’est susceptible d’être obtenu que si vous avez placé une mise maximale par ligne. Autrement, une table de paiements particulière est de vigueur pour le symbole “Sarcophage”.

Le gros bémol de Fortunes of Egypt se situe au niveau de ses graphismes. La majorité des dessins est franchement basique, ce qui réduit l’attrait du slot. Les animations elles-mêmes n’ont rien d’abouti. Le fond sonore a au moins le mérite de ne pas être trop fatigant.

La meilleure combinaison de Fortunes of Egypt est assurée par 5 symboles standard “Egyptienne”, qui multiplient par 5.000 la mise que vous avez placée sur la ligne où ils sont survenus.

A mise maximale, cela aboutit donc à un gain potentiel de 5.000 * 10 * 1 = 50.000 €. Cette somme est loin d’être intéressante quand on considère le pari total qu’il faut réaliser pour y prétendre. Certes, les 3 jackpots de Fortunes of Egypt peuvent éventuellement relever le niveau, mais ce jeu ne figure pas pour autant parmi les réussites de Boss Media.

Si l’on souhaite rester dans le thème de l’Egypte ancienne, on lui préfèrera avec profit la machine à sous Luxor Temple de la même marque, dont les graphismes et les possibilités de gains sont déjà bien plus attractifs.