Fil d'actualités, informez-vous !
Accueil » Archives diverses » Comment sont dispatchés les 12.1 milliards de recettes de la FDJ ?

Comment sont dispatchés les 12.1 milliards de recettes de la FDJ ?

Comment sont dispatchés les 12.1 milliards de recettes de la FDJ ?

Si les 34300 points de vente de la Française des Jeux entamaient une grève, la FDJ s’écroulerait comme un château de cartes…

Les chiffres de la FDJ en 2012 sont à couper le souffle !

Comment sont dispatchés les 12.1 milliards de recettes de la FDJ ?Rien de tel que des chiffres pour apprécier “la machine redoutable” qu’est la FDJ, la 3ième loterie mondiale.

Son chiffre d’affaires en 2012 a dépassé le cap des 12 milliards d’€uros (12.1 Mds exactement). Il est en progression de 6.1 % par rapport à 2011.

Pour quelles raisons la FDJ a augmenté son chiffre d’affaires en 2012 par rapport à 2011 ?

  • 3 vendredi 13 en 2012 alors qu’en 2011, 1 seul sur le calendrier.
  • Une suite de dates symboliques auprès des joueurs: 10-11-12, 12-12-12 et 21-12-12.
  • Les évènements sportifs de 2012 : tout d’abord, les Jeux Olympiques de Londres et ensuite, l’Euro Foot.
  • Il y a eu 4 séries de l’Euro Millions qui se sont avérées des cycles longs : pas de gagnants lors des premiers tirages. En fait, comme vous le savez, les jackpots à gagner explosent lorsqu’il n’y a pas de gagnants. Plus les jackpots sont grandioses, plus les joueurs tentent leur chance.

12.1 milliards d’€uros de C.A ok, mais comment sont-ils répartis ?

  • Jeux de loteries, y compris les jeux de grattage : 10.7 Mds d’€uros. En progression de 32.7% par rapport à 2011.
  • Paris sportifs : en progression de 27%, soit un total pour 2012 de 1.4 Md d’€uros, et cela malgré un marché qui se stabilise.
  • 11.7 Mds ont été générés par les points de vente en dur de la FDJ, les détaillants.
  • 400 Millions d’€uros seulement par l’intermédiaire de ses sites Internet. (Mise à jour : la FDJ compte bien accentuer son chiffre d’affaires grâce à son site).

Où sont passés les milliards d’€uros collectés par la FDJ en 2012 ?

  • Sur les 12.1 milliards d’€uros de chiffre d’affaires en 2012, la FDJ a redistribué 11.5 milliards. Cela représente 95% des sommes misées. La FDJ a donc encaissé la différence, soit 600 millions d’€uros. Un beau pactole et certainement une excellente rentabilité.
  • Près de 8 milliards d’€uros (7.9 exactement) ont été redistribués aux joueurs en 2012. Cela représente un taux de redistribution de 65%.
  • L’Etat français encaisse sa part soit 3 milliards d’€uros. En 2012, il a encaissé 118 millions d’€uros de plus qu’en 2011. 2% de ces 3 Mds, soit 60 millions d’€uros sont dédiés pour financer le sport et la solidarité.

    Enfin, c’est ce que la FDJ annonce dans son rapport… Pour le sport, nous ne doutons pas, mais pour la solidarité, nous aimerions bien savoir où est ciblée cette manne annuelle… Si l’Etat pouvait être transparent à ce sujet, ce serait l’idéal mais faut pas rêver !

  • Les buralistes (et autres points de vente de la FDJ) ont encaissé 587 millions d’€uros en 2012, soit 6.1% de plus qu’en 2011. Malgré cette hausse, cela n’empêche pas une colère généralisée des détaillants de la FDJ qui réclament une augmentation. Les détaillants, donc le noyau dur des rentrées de la FDJ, ne perçoit que 5%.

    A noter que si les 34300 points de vente de la Française des Jeux entamaient une grève, la FDJ s’écroulerait comme un château de cartes. En effet, un mois de grève des buralistes entrainerait 1 milliard d’€uros de perte de chiffre d’affaires pour la FDJ, ce qui est impressionnant… Pour l’Etat, le manque à gagner pour un mois serait de 250 millions d’€uros environ.

    Toute la dantesque machine à sous qu’est la FDJ repose essentiellement sur son réseau de vente, ses détaillants. Cela laisse songeur en cas de grève de ceux-ci. Vu les enjeux financiers énormes, il s’avère impératif que la FDJ accentue ses ventes sur Internet. C’est même vital pour l’Etat.

  • Des brefs calculs permettent de connaitre les rétributions de la FDJ à ses détaillants par mois et par jour, voire même à l’heure et à la minute !

    Donc, 587 millions d’€uros redistribués aux détaillants représentent par mois environ, 48.91 M€ de commissions pour l’ensemble des 34300 points de vente. Par jour (sur une base de 30), 1.63 M€. Par heure, 67910 €uros et par minute, 1131 €uros. C’est hallucinant !

Les jeux de loteries de la FDJ en %, en millions et en milliards d’€uros

  • La FDJ totalise sur le territoire français 26.3 millions de joueurs, paris sportifs inclus.
  • Le jeu de l’Euro Millions dépasse de peu en chiffre d’affaires le Loto National. 1.6 milliard d’€uros de sommes misées en 2012 contre 1.5 Md€ pour le Loto. Il enregistre une progression de 6.9% par rapport à 2011.
  • Le Loto National enregistre également une hausse de 1.2% grâce à sa nouvelle version.
  • Les joueurs français pour l’Euro Millions représentent 22% du total des mises.
  • Depuis la sortie de cette nouvelle loterie créée par la FDJ, la loterie espagnole LAE et la loterie Camelot du Royaume-Uni, c’est la France qui détient le record des sommes misées parmi les 9 pays qui proposent cette loterie: 22%, soit presque un quart des mises.
  • La France détient également le record des gagnants au jeu de l’Euro Millions: près de 25%. N’en déplaise à Laure Meilheureux qui a porté plainte !
  • 73 joueurs sont devenus millionnaires en 7 ans, dont 7 en 2012 avec 2 gagnants qui ont décroché un jackpot de plus 100 millions d’€uros. (près de 102 et de 170 millions).
  • L’Euro Millions est la première loterie multi-Etats au monde totalisant à elle seule 7 milliards d’€uros misés par an (2012).

Les jeux de grattage de la FDJ, une mine d’or inépuisable…

  • Sur les 12.1 milliards d’€uros de chiffre d’affaires de la FDJ en 2012, les ventes de tickets de grattage ont le vent en poupe avec 5.4 milliards d’€uros. Ces jeux à jackpots immédiats représentent 44% du chiffre d’affaires et sont en progression de 7.5% par rapport à 2011. Robert Riblet ne doit plus en dormir

    Cette progression incroyable est due à une hausse du taux de redistribution aux joueurs pour certains jeux, donc de meilleures probabilités de gagner.

  • Le jeu de grattage “Cash” dans ces 2 versions est le jeu phare des gratteurs français : 362 millions de tickets. Vient ensuite le ticket de grattage Black Jack avec 240 millions d’unités. Voir les probabilités de gagner au jeu de grattage Cash ?
  • 17 millions de français ont gratté au moins un ticket de grattage en 2012. Bref, du boulot pour les esthéticiennes, secteur manucure !
  • Le jeu de l’Amigo (Rapido) est en baisse… – 4.2% pour le jeu de l’Amigo/Rapido. Le chiffre d’affaires se situe aux alentours de 1.4 milliard d’€uros tout de même. Cette baisse est due essentiellement à la politique de modération entreprise par la FDJ depuis Octobre 2010 suite aux comportements très addicts de certains joueurs.

    A terme, le jeu de l’Amigo destiné à remplacer le Rapido sur tout le territoire, en test dans 4 départements depuis Décembre 2011, semble attester une modification dans les comportements des joueurs. Et cela se confirme puisque moins de mises sont jouées…

    En revanche, et ce n’est pas le cas, si une politique identique de modération était menée également pour réduire l’addiction aux jeux de grattage, ce serait la même conclusion : baisse de chiffre d’affaires. Mais vous l’avez deviné, ce n’est pas l’intérêt de la FDJ donc de l’Etat, c’est une évidence.

    Alors adopter une politique vraiment responsable pour un seul secteur des jeux de la FDJ est vraiment un leurre. Et dire que les joueurs français ne se rendent pas compte de la supercherie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !

fr French
X