Fil d'actualités, informez-vous !
Accueil » Guide Poker » Poker, les tells, ces gestes de joueurs débutants qui sont perçus par les initiés

Poker, les tells, ces gestes de joueurs débutants qui sont perçus par les initiés

Poker, les tells, ces gestes de joueurs débutants qui sont perçus par les initiés

Les tells sont des gestes, le plus souvent inconscients, qui dévoilent votre jeu à vos adversaires.

Psychologie du joueur, les tells au poker

Psychologie du joueur, les tells au poker.Qu’est-ce que sont les tells ?

Parmi les astuces les plus employées au poker, les « tells » sont sûrement celles qui rendent les parties plus amusantes et les joueurs non initiés à ce langage corporel font souvent sourire.

En effet, à tout stade de l’étalement des cartes, le joueur émet des signaux gestuels du visage et bien d’autres signes qui laissent deviner ses cartes.

En d’autres termes, les tells sont des gestes, le plus souvent inconscients, qui dévoilent votre jeu à vos adversaires.

Les tells sont-ils une panacée pour remporter des coups de poker ?

Pouvons-nous dire alors que le décèlement de ces mimiques est une technique infaillible pour remporter des coups ?

Non, pas forcément. Les tells sont des clichés établis à partir d’une règle générale, à tout moment, le joueur peut tromper ses adversaires.

Si les joueurs débutants ont du mal à contrôler leurs émotions et laisseront transparaître dans leurs comportements inconscients des signes de déception ou d’émerveillement, les joueurs professionnels de poker seront plus posés et difficiles à cerner.

Comment déceler les tells ?

Il est souvent des cas où l’observation des joueurs adversaires relève d’une intimidation, car être fixé des yeux pendant le court moment décisif doit déstabiliser.

Certes, si vous dévorez vos adversaires des yeux pendant la partie, soyez sûr que les plus malins chercheront à vous tromper expressément en bluffant ou en se montrant moins expressif que jamais.

Aussi, préférez l’observation discrète aux grands yeux intimidants afin que vos adversaires baissent leurs gardes et laissent échapper naturellement quelques indices à travers leur comportement.

Que devez-vous observer pour comprendre les tells ?

Même si l’interprétation de ce langage corporel ne vous garantit pas la victoire, vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en vous initiant aux tells.

Qui sait, une partie du corps de vos adversaires les trahirait-elle peut-être à un moment décisif et vous sauterez sur l’occasion pour lui raffler la mise !

De plus, si vous maîtrisez les tells, vous pourrez duper vos adversaires en envoyant des fausses informations.

Voici donc, les points auxquels vous devez porter une attention particulière pour arracher à vos adversaires des informations clés sur leurs cartes… et à leur insu :

  • 1) Les gestes inconscients :

  • Le regard : c’est un bon indice pour entrevoir le jeu que mène votre adversaire. Un regard trop fuyant exprime la peur d’être analysé et d’être découvert par les adversaires, vous pouvez en déduire que le joueur a une main forte !

    Si ce n’était pas le cas, pourquoi fuirait-il votre regard ? En revanche, un joueur qui n’a pas peur de jeter un regard détendu vers vous de temps à autre est capable de bluffer, la théorie du regard fuyant ne sera pas fiable dans ce cas.

  • Le sourire : si le joueur se met à sourire brusquement, c’est qu’il y a quelque chose. Si vous savez reconnaître un sourire sincère, vous pouvez en conclure qu’il a une main forte, c’est d’ailleurs naturel qu’il laisse échapper un sourire puisque la chance lui sourit !

    Par contre, s’il esquisse un sourire diplomatique ou commercial, c’est-à-dire un sourire feint, il essaye de vous faire marcher…

  • Les mains : le tremblement des mains peut être révélateur d’une main forte plutôt qu’une déception. Il s’agit là d’un signe nerveux qui n’est pas très évident à contrôler.

    De plus, ce n’est pas très facile de reproduire ces gestes si le joueur bluffe, car ce sont des tics nerveux. Vous n’aurez donc pas de mal à reconnaître un tremblement naturel d’un tremblement forcé.

  • Les gestes de protection : si le joueur essaie à tout prix de cacher ses cartes brusquement, il est probable qu’il ait une main forte. A moins, bien sûr, qu’il s’agisse d’un bon bluffeur, d’un joueur de poker plutôt dans la catégorie des “redoutables”.
  • Les soupirs : ceci indique une main forte, encore une stratégie des bluffeurs qui essaient de vous faire croire le contraire. Réfléchissez un peu, s’il avait une main faible, soupirerait-il de façon aussi détendue ?
  • 2) Les interventions dans le cadre du jeu :

  • Le “check” : un joueur qui checke nerveusement ses jetons de temps à autre en voyant le flop ne peut pas remonter la main et n’a pas beaucoup de chance de gagner.
  • La mise : la façon de miser peut aussi en dire long sur les cartes de vos adversaires. Si un joueur mise spontanément et de façon instantanée en voyant le flop, cela signifie qu’il a une main forte, la mise répétitive indique également que le joueur a un max.

    Par ailleurs, l’éloignement des jetons peut révéler une main faible. Ce geste signifie qu’il se fait déjà une raison parce qu’il va perdre son argent.

  • La relance : une main forte peut être reconnue par la relance instantanée après une longue pause, la rapidité du geste fait la différence, car celle-ci traduit l’excitation du joueur, sa motivation et surtout l’impatience de gagner la partie en possédant les bonnes cartes !
  • Le call : à moins de bluffer, le joueur qui “call” vite a des cartes intéressantes ou à la limite, une main moyenne.
  • L’empilage des jetons : si ses jetons sont en désordre, cela veut dire que le joueur est entrain de perdre, il ne sait plus à quoi donner de la tête. A l’antipode, des jetons bien rangés et bien ordonnés, peuvent révéler une main forte et donc, une victoire imminente. Mais attention aux joueurs malins…
  • Le flop : si un de vos adversaires jette un regard rapide aux jetons ou au flop qu’il cherche à miser, c’est qu’il a une bonne main et veut sauter sur l’occasion rapidement. A l’opposé, s’il regarde longuement le flop comme s’il essayait d’y lire quelque chose, cela veut dire que ses cartes n’ont rien d’enviables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !

fr French
X