Bourse de Londres : enfin une IPO pour Betfair ?

Betfair va désormais être coté dans la Bourse de Londres avec une valeur de 1,5 million de livres.
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

Le projet d’une IPO (Initial Public Offering) par Betfair, le site de paris sportifs britannique

C’est le Sunday Times qui a lâché la nouvelle il y a quelques jours. Ce n’est plus une spéculation, Betfair va désormais être coté dans la Bourse de Londres avec une valeur de 1,5 million de livres, ce sont les dirigeants de Betfair eux-mêmes qui ont annoncé la nouvelle.

Le but recherché de cette introduction en bourse est d’obtenir une meilleure visibilité mais aussi d’intéresser d’éventuels investisseurs étrangers afin d’étendre géographiquement sa portée commerciale. Une autre société, le site de paris sportifs Bwin, semble représenter un premier partenaire tout désigné.

Betfair, un concept original de paris sportifs :

Le site de Betfair fut mis en ligne en 2000. Son originalité réside dans le fait que Betfair propose des paris sportifs en ligne sans le concours d’un bookmaker. En effet, le principe consiste à inciter les joueurs à parier entre eux, et en développant le Betting Exchange. (Mise a jour : désormais en France, le betting exchange est interdit ce qui a provoqué la colère des parieurs français)

La société Betfair est basée au Royaume-Uni et compte plus de 2 000 employés au total. L’année dernière, Betfair enregistrait une moyenne de cinq millions de transactions par jour, plus que celles des Bourses Européennes toutes confondues.

Betfair opérait déjà depuis dix ans sur le marché britannique des paris sportifs en ligne et est devenu le numéro mondial dans le domaine avec environ 3 millions de clients. La firme a été créée par Andrew Black, un ancien joueur professionnel, et Edward Wray ancien commercial de JP Morgan. A eux deux, ils détiennent un quart de la société.

Betfair désormais à la Bourse de Londres ?

En réalité, le projet d’une IPO (Initial Public Offering) d’actions a été plus ou moins planifié par Betfair depuis 2005, mais n’a pas être encore pu être réalisé concrètement. Aujourd’hui, Betfair annonce son projet d’intégrer la Bourse de Londres. Cela devrait être l’aboutissement d’un long effort durant ses dix années d’existence.

Ce 21 Septembre donc, Betfair déclare son intention à se porter candidat à une admission dans l’Official List of the UKLA, et d’être présent désormais sur le grand marché boursier de Londres, en proposant une offre publique initiale d’action.

Le communiqué de la société mentionnait que cette introduction en bourse se traduirait par une cession de ses actions à une frange de ses actionnaires actuels. Betfair n’envisagerait pas, toutefois, une augmentation de capital à travers d’émission de nouvelles actions.

Après avoir hésité moult fois, la décision semble bien mûre et en passe d’être concrétisée. Ses performances de ces dernières années sont encore confortées par les chiffres de son dernier exercice publié en fin avril qui fait état d’un bénéfice net de 15,1 millions de livres (soit un équivalent de 18 millions d’euros environ) qui découlent d’un chiffre d’affaires de 341 millions de livres.

A noter que ces chiffres ne tiennent pas compte des recettes qui auraient été récoltées lors de la dernière Coupe du Monde de Football.

D’autre part, outre ses agréments en Europe, Betfair possède également des licences d’exploitations aux états-Unis et en Australie. Et c’est justement pour injecter des capitaux neufs pour financer son extension à travers le monde que Betfair aspire à se présenter en Bourse.

En effet, cette introduction vise surtout à séduire les investisseurs étrangers, et non seulement elle favorise une meilleure pénétration du marché, mais constitue également une valorisation de son patrimoine. Betfair compte inscrire son nom dans la Bourse en Octobre.

Un partenaire potentiel pour Betfair, Bwin :

Betfair pourrait vendre 10% de la part totale ce qui conduirait à une estimation de la capitalisation de la compagnie sur le marché entre 1 milliard et 1,5 milliard, une belle somme certes, mais pas encore suffisamment convaincant pour séduire les grands opérateurs de jeux en ligne.

Un des intéressés potentiels pourrait bien être Bwin, un opérateur bien connu des sportifs pour avoir axé ses offensives commerciales en sponsorisant des équipes célèbres de football. Bwin vient de publier, le mois dernier, dans ses résultats d’exploitation, un revenu net aux jeux d’un montant de 104 millions d’€uros pour le second trimestre de l’année 2010.

Bwin rassemble un peu moins de 1,4 million de joueurs enregistrés, et les 3 millions de clients réunis chez Betfair arrangeraient bien ses chiffres. D’ailleurs, des responsables de Betfair ont affirmé que, dans le passé, il y avait déjà eu des échanges d’informations entre Betfair et Bwin sur l’évolution du marché des paris en ligne.

Le marché des paris sur Internet est très porteur avec l’essor considérable des jeux en ligne et de récentes ouvertures notamment françaises. Et qu’une association entre Betfair et Bwin pourrait bien être avantageuse pour les deux firmes.

Et nous parions que cette fois-ci l’IPO de Betfair arrivera bien à franchir la ligne d’arrivée à la Bourse de Londres, qu’elle n’a pas pu atteindre depuis 5 ans.

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.