Patrik Antonius : De joueur de tennis professionnel à joueur de poker

Lorsque l’âge légal lui a permis de franchir les portes d’un casino, Patrik Antonius fut vite gagner par la fièvre du poker et y emporta aussitôt son premier tournoi de No-Limit Hold’em.
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

Patrik Antonius, une aisance sur toutes les variantes de poker

En dehors de ses exploits au jeu, les salles de poker gardent de lui un physique qui adoucit les défenses des femmes et éveille une pointe de jalousie dans le regard des hommes.

Né le 13 décembre 1980 à Helsinki, en Finlande, Patrik Antonius passe son enfance au sein d’une famille modeste. Son physique athlétique résulte des nombreuses disciplines sportives auxquelles il s’adonnait pendant son adolescence, foot, hockey et le tennis qui est devenu pour lui une véritable passion. Le poker viendra ensuite.

De joueur de tennis professionnel à joueur de poker :

Dans ses interviews, il se plaît à conter qu’il jouait ses premières parties de poker dès l’âge de 11 ans, contre ses copains. Et ces petites parties qui se déroulaient dans son jardin lui rapportaient déjà quelques centimes qu’il déboursait pour acheter des bonbons.

Lorsque l’âge légal lui a permis de franchir les portes d’un casino, il fut vite gagner par la fièvre du poker et y emporta aussitôt son premier tournoi de No-Limit Hold’em.

Néanmoins, il continuera ses études et parvient à décrocher son Bac. Jusque-là, le poker n’était pas encore sa priorité. La preuve, il s’est tourné vers la carrière de joueur de tennis professionnel, un rêve qu’il caressait depuis qu’il avait 13 ans. Malheureusement, un accident qui a atteint son dos lui enleva tout espoir de réaliser son ambition. Et c’est tout naturellement qu’il revint sur les tables de poker.

Une carrière « classique » :

Il ne débuta pas sa carrière comme dans un rêve avec du coup un démarrage fulgurant. Mais dès l’été 2002, les choses vont aller beaucoup mieux pour Patrik Antonius puisque ses gains dans ses parties privées ou dans les casinos deviennent de plus en plus réguliers.

Mais il a dû quand même se mettre en stand-by cette lancée, car il a dû faire un stage en Italie et en profite pour apprendre l’italien et gouter les particularités gastronomiques du pays.

Après, il devint assistant dans un lycée, mais n’y restera pas longtemps et décide alors de s’orienter exclusivement vers le poker.

Et c’est ainsi que dans la période de mars à décembre 2003, il consacrait une douzaine d’heures par jour au poker, tous les jours de la semaine, à tel point que sa bankroll bondit de 20 000 $ à 80 000 $ rien que pendant cet intervalle de temps.

Mais lors de ses débuts dans le circuit des professionnels, il a dû également subir quelques déceptions financières et à force de ténacité et de persévérance, il parvient à émerger des satellites des WSOP (World Series Of Poker) 2004 et de la Pokerstars Carribean Adventure.

Si bien qu’en 2005 et 2006, il empochait d’énormes gains en dollars à 7 chiffres pendant les WPT (World Poker Tour). Dès lors, comme les grands, il s’est choisi un pseudonyme, « Finddagrind » ou « Luigi66369 ». Un des principaux atouts d’Antonius, c’est qu’il ne fait pas de différence entre toutes les variantes du poker et passe assez aisément de l’une à l’autre.

En fait, c’est dès l’été 2005 qu’il intègre le circuit international où il décroche des résultats très probants. C’est ainsi qu’il gagnera le Ladbrokes Scandinaves Poker Championships à Stockholm qui lui a valu 66 261 $ de gains.

Quelques mois plus tard, il se classe 3ème de l’European Poker Tour Barcelone doté d’un prix de 145 000 $, auquel s’ajoutera le prix de l’EPT de Baden d’un montant de 343 000 $.

Patrik Antonius clôture cette année par une 2ème place acquise au WPT du Bellagio. Cette fois, ce sera un gain de 1 045 000 $, une somme qui représentera son plus important gain en tournoi.

En 2007, lors d’une émission télévisée, il sortit vainqueur d’un High Stakes Poker et quitte le plateau avec la somme historique de 749 100 $. Vers le milieu de l’année 2008, Patrik Antonius rejoint l’équipe de Full Tilt Poker.

Un des faits qui ont marqué sa carrière est quand il a relevé le défi de Tom Dawn, surnommé « Durrrr », lorsque celui-ci a lancé un défi à tous les grands joueurs de la planète, au début de l’année 2009.

Barry Greenstein lui voue un grand respect et n’hésite pas à le comparer parfois au grand Phil Ivey à cause de sa bonne lecture du jeu de ses adversaires, et arrive, grâce à cela, à sortir vainqueur d’une variante qu’il ne maîtrise même pas.

Patrik Antonius a fait également partie des joueurs nominés au British Poker Award, une liste de la crème mondiale du poker dans la catégorie des meilleurs joueurs étrangers.

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.