Bertrand Grospellier « Elky », le prodige du poker français

Elky n’a participé aux tournois de poker en live que depuis l’année 2006. Mais il s’est vite rattrapé, car à 28 ans il totalisait déjà plus de 5 700 000 $ de gains.
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

« Elky » (Bertrand Grospellier), le meilleur joueur de poker français

Peut-on parler d’enfant prodige en poker ? Apparemment oui puisque certains connaisseurs affirment que Bertrand Grospellier en est un. Mais le poker n’était pas son violon d’Ingres quand il commença à se mettre aux jeux. C’était plutôt les jeux vidéo...

Bertrand Grospellier a passé son enfance dans une banlieue de Nancy. Nanti de son bac, il va s’arrêter bien tôt dans son DEUG MIAS auquel il s’est inscrit. Son assiduité dans une salle de jeu vidéo à Paris lui prenait trop de temps ! Alors, il décida d’exploiter ses dons dans le domaine de jeux.

Il a choisi de résider à Londres après avoir vécu plusieurs années en Corée du sud. C’est un joueur de poker français, né le 8 février 1981.

Comment est-il passé des jeux vidéo au poker ?

En 2001, Bertrand Grospellier quitta sa Nancy d’adolescence pour se lancer à la découverte de la Corée. Ses aptitudes étonnantes dans les jeux vidéo de stratégie y sont très vite reconnues et il va travailler avec la ligue coréenne Pro Gaming . Il y devint une star de jeux vidéo et prit le pseudo d’Elky en référence à un nom de personnage dans un jeu.

C’est ainsi qu’il est considéré comme le meilleur joueur planétaire de Starcraft, un jeu vidéo qui fait partie des jeux de stratégie et qui se joue en temps réel. Si ce domaine a été auparavant soumis aux règnes exclusifs de joueurs coréens, Elky est venu briser cet acquis.

Et pour preuve, il parvient fréquemment à figurer dans le tiercé gagnant des championnats du monde. Et c’est tout naturellement qu’il sortit, en 2003, gagnant des Euro Cyber qui se déroulaient à Paris.

Toutefois, un an plus tôt, il commençait déjà à porter un intérêt au poker. Elky, un surnom acquis dans les jeux vidéos, mais qu’il va garder dans ses parties de poker. Et il avouera, lui-même, que dans ses débuts sa mère n’était pas toujours satisfaite, car il subissait des pertes assez conséquentes. Mais il a persévéré et s’est investi de plus en plus dans l’apprentissage du poker.

Sa rencontre avec Pokerstars est déterminante :

Lors de ses débuts, Bertrand Grospellier s’initia directement à des blinds ½, ce qui représente quand même une barre bien haute compte tenu de son niveau de débutant.

Mais une fois qu’il a jugé son apprentissage bien avancé, Elky se jette dans l’arène des jeux, en l’occurrence, sur la salle de poker en ligne Pokerstars, un opérateur bien connu des amateurs de poker en ligne.

Les résultats ne se font pas attendre car il lui aura suffit de jouer 13 jours pour décrocher le statut de Supernova, le rang le plus honorifique de la salle de Pokerstars. Cet exploit lui a valu une invitation de Pokerstars de rejoindre sa team. Il a accepté et y restera.

En fait, Elky n’a participé aux tournois de poker en live que depuis l’année 2006. Mais il s’est vite rattrapé, car à 28 ans il totalisait déjà plus de 5 700 000 $ de gains, ce qui le classe au 107ème rang mondial et à la première place, en France, devançant David Benyamine.

Elky et les World Series Of Poker :

Elky n’a pas trop réussi dans les World Series of Poker (WSOP) puisqu’il ne compte que six places payées et une grande opportunité, en 2007, de s’asseoir dans la table finale du Main event où il terminera 9ème avec 29 124 $ de gains.

Elky et ses nombreuses performances au WPT :

Quant au World Poker Tour, Bertrand Grospellier s’y est particulièrement distingué en 2008. S’il a complètement raté les WSOP, il s’est rattrapé superbement au WPT Festa El Lago qui lui rapportera 1 400 000 $. Il sera alors accepté au cercle très restreint des grands joueurs français de poker.

En 2009, il récidive avec un nouvel exploit en s’octroyant la 3ème place lors du WPT World Championship. Et là, il va encore faire monter son compteur de gains de 776 245 $. Ce rang gagné dans le WPT le fait élire joueur de l’année du WPT dans sa saison VII.

Par ailleurs, en 2007, Elky échoua de peu dans sa course pour le titre suprême lors de l’European Poker Tour. Il se retrouvera à la seconde place et rentre quand même avec un gain de 400 000 $. Mais il a pris sa revanche lors du grand Pokerstars Carribean Adventure, puisque Bertrand Grospellier rentre avec un gain de 2 000 000 $.

Cet exploit va marquer le poker français, car avant lui aucun joueur français n’avait réalisé un tel parcours. Elky a d’ailleurs tellement amassé d’argent en EPT qu’il est actuellement le 3ème joueur à avoir gagné le plus d’argent lors de ces tournois.

Bertrand Grospellier, un digne représentant du poker français :

Bertrand Grospellier est également un homme public grâce à la magie de la télévision. En effet, il fait notamment des apparitions dans des émissions qui parlent de poker, par exemple, sur NRJ 12 où il partage le plateau avec Fabrice Soulier, un autre joueur de poker français, en compagnie de la présentatrice, Clara Morgane.

Avec un peu de chance, il lui enseignera les règles du Strip Poker...

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.