Bad beat, tous les bons joueurs de poker savent gérer les mauvaises séries

Combien de joueurs partent en tilt à cause d'un bad beat ? Les joueurs professionnels de poker savent gérer cette situation !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
Rejoignez Tony Parker et Benjamin Pollak sur Betclic
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
PokerStars, choisissez votre cadeau !

Le bad beat au poker, le moment où le tilt peut vous contrôler

La plupart des joueurs de poker chevronnés savent que la chance au poker n’est pas indispensable. Cependant, la malchance peut parfois vous empêcher de gagner, et même en jouant le meilleur poker.

En effet, les séries de bad beat existent et peuvent être plus ou moins longues en fonction de la variance. Le poker, un jeu de hasard, de chance ? Le poker peut être cruel, car vous pouvez jouer de la meilleure façon et perdre quand même votre tournoi. Tandis que d’autres joueurs joueront de la pire façon et gagneront le tournoi. C’est le poker !

Et il faut apprendre dès maintenant à vous habituer aux nombreuses séries de bad beats. Cependant, si vous gérez bien votre bankroll, sachez que ces mauvaises séries n’auront aucunes influences sur votre rentabilité à long terme.

Bien que la chance ne soit pas un long fleuve tranquille, les statistiques nous apprennent que les moments de chance et de malchance tendent à s’équilibrer sur le long terme favorisant un jeu gagnant.

L’existence d’un facteur chance ? On entend beaucoup de joueurs annoncer cette nouvelle variable pour justifier les gains des joueurs gagnants, mais aussi pour excuser leurs pertes.

Les dernières études sur la question, prouvent que ce capital chance n’existe pas; nous sommes tous égaux au poker sur le long terme.

Le problème, c’est que les joueurs se soucient uniquement du court terme. Il est important aussi de signaler que ces joueurs qui énoncent l’existence de ce facteur auront souvent tendance à créer ce biais psychologique en justifiant leurs pertes par un paramètre externe et incontrôlable : La chance...

Le bad beat ne justifie pas vos pertes : Si vous avez joué un nombre de mains suffisants, vous ne pourrez plus justifier vos pertes par les bad beats.

Sachez que le fonctionnement du poker peut vous amener à vous mentir ! Si c’est le cas, remettez-vous en question, car la plupart des bons joueurs savent reconnaître leurs erreurs de stratégies.

Si vous perdez de l’argent depuis longtemps, c’est que vous ne jouez pas un poker gagnant. Dans ce cas, il faudra vous remettre en question sur vos stratégies, et c’est la seule façon d'avancer pour gagner au poker.

A partir du moment où vous reconnaitrez que votre poker n’est pas gagnant, vous aurez fait un grand pas, car vous aurez appris à ne plus vous mentir...

Oui, les séries de bad beat existent ! On peut cependant reconnaître l’existence de ces séries dites « noires », qui peuvent durer pendant 1 à 2 semaines, voire même plus.

La principale difficulté qui résulte de ces mauvaises séries est de conserver son jeu, et de garder assez de confiance en soi pour continuer son jeu agressif.

Il n’existe pas de méthode miracle afin de surmonter ces mauvaises périodes de bad beats, mais si vous sentez que ce n’est pas le moment, baisser de limite est une bonne stratégie et cela peut constituer un profit sur le long terme.

En effet, si vous baissez de limite quand vous êtes dans une mauvaise série de bad beats, et si vous remontez de limite quand vous êtes en « good run », cette stratégie peut augmenter votre rentabilité. De plus, cela peut considérablement baisser les risques de tilt, vu que vous perdez moins d’argent.

Essayez gratuitement Bwin Poker sur mobile et tablette !
PokerStars.
Betclic Poker.
Bwin Poker.
PMU Poker.
BetClic Poker.
PokerStars.