Macao, l'endroit des chinois pour jouer aux casinos

En Chine, les jeux de casinos et même de poker sont interdits. Mais par dérogation, Macao est devenu la ville des jeux d'argent.
Monsieur Vegas.
Casino 1 Club.
Stakes.
Jouez sur des casinos en français fiables, sérieux !
Attention... Jouer comporte des risques: endettement - dÉpendance - isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxÉ) pour vous faire aider
Wild Sultan.

Macao, la ville des casinos en rivalité avec Las Vegas ?

Tout le monde connaît Las Vegas pour ses nombreux casinos, ses parties de poker endiablées que retranscrit si souvent le cinéma hollywoodien.

Nous sommes évidemment tous persuadés du fait que l’immense parc de jeux américain ne connaît aucun rival… et pourtant il en existe bien un, qui a même détrôné les casinos de Las Vegas en matière de sommes mises en jeu, en septembre 2006.

Si Macao (ou Macau, ou encore « le Monte Carlo de l’Orient »), ancienne enclave portugaise en Chine d’à peine 18 km², a pu ainsi se forger une telle réputation dans l’univers des casinos et un tel parc de salles de jeux malgré son appartenance à un Etat chinois communiste, c’est en grande partie grâce au statut particulier que lui confère ce dernier, bien conscient du bénéfice qu’il peut en tirer.

Macao bénéficie en effet, à l’instar de Hong Kong, d’un régime dérogatoire lui permettant d’assurer à ses citoyens le respect de la propriété privée et de la libre circulation des capitaux.

Par ailleurs, la Chine a garanti à Macao l’exclusivité des salles de jeux sur l’ensemble du territoire chinois, permettant ainsi à la ville d’attirer les touristes venus de Hong Kong, grâce à une liaison directe par ferry, et de Guang-Dong, une des plus riches provinces chinoises, qui se trouve à proximité de Macao.

Tout comme le Strip de Las Vegas, Macao diversifie ses activités : salles de spectacles, centres de loisirs et de divertissements… rien ne manque à Macao pour satisfaire le touriste, fortuné ou non. C’est ainsi qu’en 2005, le nombre de touristes à Macao a allégrement dépassé la barre des 19 millions.

Les casinos enregistrent des bénéfices titanesques s’élevant à plusieurs milliards de dollars américains, et accueillent désormais des parties entre milliardaires, de poker notamment, impliquant de très fortes sommes.

L’industrie du jeu, qui représente plus de 40% de l’économie de la ville, a fait de Macao la quatrième province en matière de PIB par habitant, juste derrière le Japon, Singapour et Hong Kong.

L’an dernier, la ville a annoncé le chiffre extraordinaire de sept milliards de dollars de recettes, contre « seulement » 6,6 pour la quarantaine d’établissements établis à Las Vegas. Pas de doutes, la ville des péchés dégringole face au mastodonte chinois des jeux qu'est Macao.

Depuis 2001 et la fin du monopole de Stanley Ho, un citoyen de Macao, sur les salles de jeu, ce chiffre ne cesse de croître. Les grands noms des casinos ouvrent de plus en plus de maisons de jeux à Macao, comme c’est le cas pour Steve Wynn, de Wynn resort Ltd., propriétaire des fameux établissements « Mirage » et « Bellagio » de Las Vegas.

Le plus grand des vingt-sept casinos de Macao est le « Venetian Macao », qui comprend plus de 3400 machines à sous, près de 800 tables de jeu, plus de 3000 chambres d’hôtel et un centre commercial.

On y joue notamment au blackjack, au baccarat, à la roulette, au jeu de la boule, au Sic Bo, au Fan-Tan, au Keno, et aux machines à sous, qui sont cependant bien moins présentes qu’à Las Vegas. Le Baccarat, notamment, est très populaire chez les parieurs les plus fortunés, et représentait à lui seul près de 70% des revenus de l’industrie du jeu de Macao en 2004.

Le poker n’a fait son apparition sur les tables de Macao qu’en août 2007, sur des tables électroniques au Galaxy Starworld Casino, de la compagnie Galaxy Casino. Outre le Venetian Macao, on dénombre de très nombreux casinos ouverts 24 heures sur 24. Les plus importants d’entre eux sont le Sands Macau, le Casino Lisboa, le Wynn Macau, le MGM Grand Macau et le Galaxy Starworld.

Mais Macao ne compte pas en rester là, puisque des établissements de jeux parmi les plus grands jamais ouverts sont en cours de construction et devraient bientôt ouvrir leurs portes. C’est notamment le cas du Macao Studio City ou du Galaxy Grand Waldo. Macao est également réputé pour ses célèbres courses de chevaux.

Les paris hippiques ont d’ailleurs fait leur entrée sur internet depuis 2003, grâce au site www.macauhorsebet.com. Si vous êtes un mordu de paris sportifs et que vous comptez passer du bon temps en Asie, vous savez ce qu’il vous reste à faire… ;)

Ces articles sur Macao et ses casinos peuvent aussi vous intéresser:

Vidéo: un aperçu des casinos de Macao

Attention: Fuyez ces casinos arnaques.
Bonus sans depot Casino
Un nouveau guide de jeux qui répertorie tous les bonus gratuits des casinos en ligne en Français. Nous vous conseillons ce nouveau site où vous trouverez des critiques pertinentes sur les sites de jeux de hasard actuels.
Cresus.
Happy Hugo.
Casino N°1.
Casino Paris.
Osiris.
Vegas.